La Chaîne L'Equipe

Lens-Lille : Gervais Martel demande de plus lourdes sanctions

Suite à la première salve de sanctions émise par la commission de discipline de la LFP pour les incidents survenus lors de Lens-Lille, Gervais Martel a réclamé encore plus de sévérité.

Samedi dernier, si le derby du Nord a été remporté par Lens face au LOSC, ce sont surtout les débordements entre les supporters des deux équipes qui ont marqué les esprits. Il faut dire que le match a été retardé parce que des ultras lensois ont envahi la pelouse de Bollaert pour aller en découdre avec leurs rivaux lillois. Des faits qui n’ont pas du tout plu à la LFP, qui a donc décidé de sévir dès lundi. En plaçant l’enceinte nordiste à huis clos pour les deux prochains matchs, tout en interdisant les supporters lillois de déplacement, la Ligue a rendu un premier verdict. Si l’affaire n’en restera pas là, sachant que d’ici au 6 octobre prochain, le RCL pourrait écoper d’un retrait de points, Gervais Martel demande encore plus de sanctions pour les supporters fautifs.

« Qu’on mette au moins des sanctions de 10 ans d’interdiction ferme »

« En L1, les sanctions ne sont pas adaptées. Est-ce que vous voyez ce genre de choses en Angleterre ? Non, parce que les sanctions sont dix fois supérieures à celles de la France. Là, ça fait beaucoup, entre Lens, Nice, Montpellier… Il faut taper fort ! Personne ne mérite une sanction à vie, mais qu’on mette au moins des sanctions de 10 ans d’interdiction ferme et contrôlée. Tant que l’on ne fera pas ça pour calmer ces imbéciles, qui font mal à leur club et au foot français, ça continuera… À Lens, chez les ultras, il n’y a pas que des gens comme ça. Il y a beaucoup de personnes qui sont peinés. Les supporters qui ont reçu des projectiles, ils étaient dans une tribune familiale… Donc il faut sanctionner ! », a pesté le chroniqueur de L’Equipe du Soir, qui réclame un changement de loi par rapport à tous ces problèmes avec les supporters dans les stades.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page