La Chaîne L'Equipe

PSG : Mbappé se moque du monde, la grogne parisienne redoutée

Après une véritable humiliation advenue sur la pelouse de l’AS Monaco lors de la journée précédente, le Paris Saint-Germain a su relever la barre de forte belle manière devant son public face au FC Lorient à l’occasion de la 30e journée de Ligue 1. 

Face à une équipe sans réelles velléités de faire mal, avec surtout peu de moyens à sa disposition pour inquiéter l’armada rouge et bleu, le FC Lorient n’a pu que subir la loi du PSG dans son antre du Parc des Princes. Surtout, on aurait envie de dire qu’aucune écurie de l’élite hexagonale n’aurait pu contenir un tel Kylian Mbappé durant 90 minutes. Car oui, le numéro 7 francilien qui marche littéralement sur l’eau depuis de très longs mois maintenant, a éclaboussé la rencontre de sa classe. Auteur d’un superbe doublé, et surtout de trois passes décisives, KM7 a fait la pluie et le beau temps ce dimanche soir en clôture de la 30e journée. Mais outre sa prestation d’anthologie, Kylian Mbappé a particulièrement fait parler de lui suite à ses propos en zone mixte après le coup de sifflet final.

Ainsi, l’ancien monégasque a pris la parole face aux médias afin d’expliquer que sa décision quant à) son avenir n’était toujours pas arrêtée, celui-ci évoquant des éléments supplémentaires dans une équation qui parait déjà bien complexe. Sur le plateau de L’Equipe de Greg, Swann Borsellino a livré son ressenti à ce sujet. Et pour le journaliste, qui a envie de croire à la sincérité des mots de Kylian Mbappé, il ne faudrait pas que la situation ne dure trop longtemps…. 

« On le sait, Kylian Mbappé est un expert dans l’art de la communication. Il nous a donné un biscuit et on est tous en train de le manger. En revanche, il ne faudrait pas que cela lui retombe dessus avec une déclaration en grandes pompes où on aurait l’impression qu’il s’est un peu moqué du monde, je pense notamment aux supporters du PSG. Mais quand il parle de nouveaux éléments et qu’il dit que sa décision n’est toujours pas prise, on a envie d’y croire. Cela ne coûte rien d’y croire et, en réalité, il aurait déjà pu annoncer son départ depuis longtemps », a exposé Swann Borsellino, lui qui a donc envie de croire aux mots délivrés par Kylian Mbappé au sortir de la victoire probante glanée face au FC Lorient ce dimanche soir. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page