La Chaîne L'Equipe

OL : Aulas bichonne les arbitres en C1, le PSG doit s’en inspirer

Critiqué par la Juventus Turin, l’arbitrage du huitième de finale aller de la Ligue des Champions remporté par l’Olympique Lyonnais (1-0) fait réagir. Pour Gilles Favard, le président Jean-Michel Aulas a influencé les décisions à sa manière.

« En Italie, nous aurions eu deux penalties sur ce match. » Maurizio Sarri a éte cash en conférence de presse. Après la défaite à Lyon, l’entraîneur de la Juventus Turin a estimé que l’arbitrage n’avait pas été à la hauteur de l’événement. Pour commencer, le technicien considère que Cristiano Ronaldo aurait dû obtenir un premier penalty pour une faute de Jason Denayer. Mais la situation la plus litigieuse concerne son autre attaquant Paulo Dybala, poussé vers le sol par le bras de Bruno Guimarães. Aucun doute possible pour les spécialistes de La Chaîne L’Equipe, il y avait bien faute sur l’Argentin.

Avec Aulas, le PSG serait passé

Mais d’après Gilles Favard, l’expérience du président Jean-Michel Aulas a fait la différence auprès des arbitres. « Vous croyez qu’Aulas ne sait pas recevoir les arbitres ? Ça fait 20 ans qu’il est en Coupe d’Europe. (Ironique) Il ne sait pas faire, il est nul… La preuve, il y a une décision à prendre contre Lyon, elle n’est pas prise, a dénoncé le journaliste. PSG-Manchester United ? Le PSG, ils ne savent pas faire. J’ai bien dit qu’Aulas, ça fait 20 ans qu’il est là. Si Aulas avait été au PSG l’année dernière, ils n’auraient pas été arbitrés comme ça. » Son homologue Nasser Al-Khelaïfi sait ce qui lui reste à faire le 11 mars prochain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer