La Chaîne L'Equipe

OL : Aulas fait le forceur, Dave Appadoo demande le silence

Même s’il a perdu sa bataille avec la non-reprise de la Ligue 1 après la crise sanitaire du Covid-19, Jean-Michel Aulas ne lâche pourtant pas l’affaire du côté de l’OL.

Déjà en pleine préparation estivale, histoire de préparer au mieux ses rendez-vous de fin de saison, avec la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG en juillet et la reprise de la Ligue des Champions face à la Juventus en août, l’Olympique Lyonnais a toujours du mal à digérer la décision de la LFP. Même si l’équipe de Rudi Garcia a tourné la page du championnat de France, Jean-Michel Aulas, lui, peste toujours autant. « Je me sentais très seul à défendre la reprise du Championnat. Mais maintenant, beaucoup sont d’accord avec moi. La LFP a agi trop tôt. La France est la risée de l’Europe », a notamment lancé le président des Gones sur l’agence espagnole EFE. Une insistance qui commence à fatiguer tout le monde, Dave Appadoo y compris.

« Il y a une forme de dépit »

« Aulas, il tourne en boucle… Autant quand il espérait faire tourner le truc, ok. Mais là, il y a une forme de dépit. Et le fait qu’autour de nous ça reprend dans des conditions correctes, avec plutôt des bons matchs, ça lui donne raison en France. Donc il en remet une couche en disant : ‘J’étais le seul à penser ça, vous tous en Europe, vous avez un foot de cadors, vous pensiez comme moi, mais personne ne m’a suivi en L1’. Il était seul contre tous en France… Il rappelle juste qu’il avait la bonne position », a lancé le consultant de La Chaîne L’Équipe, qui demande donc à Aulas de passer à autre chose, plutôt que de remuer le couteau dans la plaie du football français…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer