La Chaîne L'EquipeOLTV

OL : Aulas met des joueurs à 100 ME et s’étonne, Carine Galli lui fait la morale

Suite à la vilaine défaite de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse de l’AS Monaco dimanche soir (2-0), Jean-Michel Aulas a décidé de critiquer certains joueurs sur Twitter en affirmant qu’ils ne seront pas transférés dans des grands clubs s’ils continuent dans cette voie. Un message pouvant s’adresser aussi bien à Memphis Depay qu’à Tanguy Ndombélé, Ferland Mendy ou encore Bertrand Traoré.

100 millions pour Ndombélé, comme Pogba

Invité de L’Équipe d’Estelle, Carine Galli commence à bien connaître le président lyonnais et affirme qu’il a toujours soufflé le chaud et le froid à l’OL : « Chaque année, à chaque fois que Lyon est en difficulté, ça leur arrive au cours de leur saison, ils ont l’habitude de faire des fins de saison en boulet de canon mais il y a toujours des moments où il y a des trous d’air et il y a toujours une déclaration de la sorte de Jean-Michel Aulas : « il y a des joueurs qui se prennent pour des autres, s’ils rêvent à des grands clubs, ils ont intérêt à montrer autre chose » etc. C’est du copié collé de ce qu’on a vu les autres années, il suffit de retrouver ses déclarations, après je comprends qu’il dise cela et sur le fond il a raison. Mais lui il est au début et à la fin de chaque histoire, c’est-à-dire qu’on peut imaginer qu’il vise des joueurs qui sont en difficulté comme Ndombélé mais enfin il y a quelques mois, il nous expliquait que Ndombélé avait potentiellement le même prix que Paul Pogba si l’OL était vendeur donc 100 ME. C’est lui qui passe son temps à mettre en avant ses joueurs et il a raison il veut évidemment en tirer le meilleur prix mais c’est lui aussi en ayant ce genre de propos qui fait croire ou persuade ses joueurs qu’ils sont déjà exceptionnels, ce qui n’est pas le cas et que ce sont pour l’instant des joueurs à fort potentiel, » a réagi la journaliste qui reconnait pourtant tout le travail effectué par JMA même s’il tombe rapidement dans l’excès.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page