La Chaîne L'Equipe

OL : Dave Appadoo attend le crash-test face au PSG

En venant tranquillement à bout de Strasbourg dimanche soir en Ligue 1 (3-1), l’Olympique Lyonnais a rassuré tout son monde.

La saison des Gones est vraiment lancée ! Après un départ compliqué, avec deux nuls et une défaite, l’OL vient effectivement d’enchaîner deux victoires de suite en championnat. Puisque quinze jours après le succès acquis à Nantes avant la trêve internationale, Lyon a passé une nouvelle vitesse en gagnant pour la première fois de la saison au Groupama Stadium. Grâce notamment à un bon Moussa Dembélé, Lyon est remonté à la septième place du classement. À deux points du podium et de l’OM, l’OL peut aborder la suite avec plus de sérénité… ou pas. Car malgré ce succès contre le Racing, Lyon n’a pas réalisé un match plein, avec une première période compliquée et un but encaissé en toute fin de rencontre… Des petits points négatifs qui font dire à Dave Appadoo que l’OL n’est pas encore à son prime.

« Pour l’instant, l’équipe n’est pas encore stable »

« L’OL progresse. Les Lyonnais commencent à revenir dans les standards attendus. Même si tout n’a pas été facile en championnat ces dernières années, le statut de l’OL fait qu’on les attend sur le podium. Le début de saison disait le contraire. On se posait des questions sur la méthode de Peter Bosz, et notamment sur le relationnel avec ses joueurs. L’OL, c’est un vestiaire particulier. Plus qu’emballé, je suis au moins rassuré par Lyon. Car on commence à voir des choses se mettre en place, les résultats sont là. Les Gones commencent à mieux contenir leurs adversaires. Ils étaient beaucoup moins bien équilibrés en début de saison, où il y avait des trous béants. Et puis, il y a des joueurs qui brillent, comme Guimaraes ou Paqueta. Shaqiri, Boateng, Emerson, Aouar, Denayer… L’OL a un effectif de très haut niveau, ce qui est assez rare en L1. Mais pour l’instant, l’équipe n’est pas encore stable, car aucun match n’a été abouti. D’autant plus que le calendrier était favorable avec Nantes et Strasbourg. Maintenant, il faut voir dans les gros matchs », a lancé, dans L’Equipe du Soir, le journaliste, qui sait que l’OL de Bosz passera un premier vrai test dimanche prochain sur la pelouse du Parc des Princes face au PSG.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page