La Chaîne L'Equipe

OL : Dembélé, c’est zéro en Ligue des Champions, la sévère attaque

Auteur d’un doublé lors de la victoire de l’Olympique Lyonnais dans le derby de la Ligue 1 contre l’AS Saint-Etienne dimanche (2-0), Moussa Dembélé ne fait pourtant pas encore l’unanimité.

Débarqué à l’OL en 2018 contre un chèque de 22 millions d’euros en provenance du Celtic Glasgow, Moussa Dembélé s’est peu à peu imposé comme un titulaire indiscutable chez les Gones. En l’absence de Memphis Depay, c’est d’ailleurs le joueur de 23 ans qui prend toute la lumière offensive. Avec ses 16 réalisations en 26 matchs de Ligue 1, l’international espoirs est même le troisième meilleur buteur du championnat de France, derrière Mbappé (18) et Ben Yedder (17). Autant dire que Dembélé a franchi un véritable palier cette saison à l’OL sous les ordres de Rudi Garcia. Sauf qu’en attendant le huitième de finale retour de Ligue des Champions contre la Juventus, l’ancien de Fulham n’a toujours pas fait trembler les filets de la C1 en sept rencontres cette saison. Un hic lourd de sens, d’après Guillaume Dufy.

Dembélé « a encore du travail »

« Dembélé est régulier en L1, dans un championnat tout sauf spectaculaire, où les entraîneurs pensent surtout à défendre… Donc c’est hyper dur de s’imposer pour un attaquant et de marquer des buts. Ce qu’il fait en L1, c’est bien. Mais le zéro pointé en Ligue des Champions prouve tout le chemin qu’il lui reste à parcourir. Il a encore du travail. Techniquement, il doit s’améliorer dans la manière dont il contrôle le ballon, dont il se déplace, dont il réalise ses appels. Il a encore beaucoup de progrès à faire. Dembélé en équipe de France ? Il a un profil intéressant. Giroud n’est pas un avant-centre immortel. Dembélé pourrait être intéressant chez les Bleus. Mais il faut qu’il progresse. Il est un peu frustre dans son jeu de remises. Il est très puissant, il fait très mal physiquement. C’est un taureau, mais il doit lever la tête et ralentir parfois… », a lancé, dans L’Equipe du Soir, le journaliste, qui estime donc que Dembélé n’est pas encore prêt à évoluer dans un très grand club européen, alors que son nom circule de tous les côtés en vue du prochain mercato estival.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page