La Chaîne L'Equipe

OL : Domenech sort la sulfateuse après le Derby contre l’ASSE

L’OL continue sa marche en avant : après son succès étriqué sur la pelouse de Troyes la semaine passée (0-1), les Gones ont réitéré ce vendredi à l’occasion du Derby face à l’ennemi stéphanois sur le même score.

Après une première moitié d’exercice bien trop moyenne, l’Olympique Lyonnais se devait de réagir durant ce mois de janvier afin de relancer la machine pour croire encore aux places européennes en fin de saison. Et sur le papier, force est de constater que les résultats commencent, doucement mais sûrement, à prendre une tournure intéressante. En effet, après le nul concédé face au PSG, en deux rencontres de Ligue 1 en 2022, les hommes de Peter Bosz ont goûté par deux fois au succès. Ce vendredi, dans le cadre de la 22e journée de Ligue 1, les Rhodaniens faisaient face à leur rival de toujours, l’AS Saint-Etienne. Une confrontation loin du parfum d’antan, qui a livré un match au combien soporifique. Néanmoins, le principal a été assuré par l’OL avec les trois points de la victoire grâce à un pénalty signé Moussa Dembélé lors du premier acte.

Un OL sans fond de jeu ?

Alors, une victoire certes, mais une victoire qui n’a pas du tout été appréciée par un certain Raymond Domenech. Celui-ci, s’exprimant sur le plateau de La Chaîne L’Equipe, regrette le niveau de jeu abyssal affiché par les Lyonnais. Pour l’ancien sélectionneur de l’Equipe de France, rien évolue dans le bon sens au sein du club présidé par Jean-Michel Aulas.

« On a assisté au même Lyon que d’habitude. À la limite, je les avais trouvé plus intéressants à Troyes. Ils avaient tenté quelque chose dans le jeu. Là, il ne se passe absolument rien. C’est une équipe qui joue au Hand, ils jouent de travers. D’ailleurs, les deux-trois fois où ils ont enfin joué en profondeur, ils ont mis Saint-Etienne en danger. Cette équipe de l’OL fait peur et on sait qu’elle peut prendre un but à n’importe quel moment. Elle n’inspire pas de confiance, elle n’inspire pas de solidité. Avant, on avait au moins quelques fulgurances qui apparaissaient, là il ne se passe rien », a déploré Raymond Domenech apparemment totalement désabusé par le jeu proposé par l’OL depuis de longs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page