La Chaîne L'Equipe

OL : Les Lyonnais innocents, Dominique Sévérac crie à l’injustice

Après l’échauffourée à Monaco dimanche dernier, les Lyonnais Marcelo et Mattia De Sciglio n’ont écopé que d’un seul match de suspension. La sanction laisse penser que les deux défenseurs n’ont pas été violents. Alors pourquoi ne pas retirer les deux cartons rouges ?

La commission de discipline a rendu son verdict. Après avoir visionné la bagarre générale qui a suivi le match de Ligue 1 entre l’AS Monaco et l’Olympique Lyonnais (2-3) dimanche, les membres de la Ligue de Football Professionnel ont sanctionné les Monégasques Willem Geubbels et Pietro Pellegri de trois et deux matchs de suspension. En revanche, les Gones Marcelo et Mattia De Sciglio n’ont écopé que d’une rencontre, soit la punition déjà prévue après le carton rouge. La raison est simple, la commission estime que les deux défenseurs n’ont pas été violents. Du coup, le journaliste Dominique Sévérac se demande pourquoi ces deux expulsions n’ont pas été annulées.

« Ce n’est pas ça la justice »

« C‘est un non-jugement. Ce que je sens, c’est qu’on ne veut pas déjuger Clément Turpin, a analysé le chroniqueur de La Chaîne L’Equipe. Comme il a mis ces deux cartons rouges, on ne veut pas les retirer donc on met le match de suspension automatique que le carton rouge oblige. Et on ne va pas plus loin en se rendant compte que finalement, ils ont chambré ou juste un peu répondu à de la provocation, ou à une forme de tentative d’agression des Monégasques. »

« Du coup on se dit : “bon bah on va leur laisser le match de suspension.” Mais non, si monsieur Turpin s’est trompé, ce n’est pas ça la justice, s’est plaint le journaliste du Parisien. C’est de retirer le carton rouge. On ne veut pas affaiblir l’arbitrage, mais au contraire, ça aurait été s’enorgueillir de le faire. » Cela aurait surtout fait le bonheur du coach lyonnais Rudi Garcia, privé de nombreux joueurs blessés ou suspendus pour la venue de Lorient samedi.

toto

Un commentaire

  1. C’est clair que la VAR et cette commission ne changent rien aux erreurs commises par ces arbitres ! Naïvement nous avons cru que cette VAR allait rétablir la justice , mais c’était sans compter sur cette caste des arbitres qui n’aiment pas se déjuger quitte à transgresser les règles de justice ! Cette VAR est comme l’IGPN , des arbitres doivent juger des arbitres ! d’où les problèmes ! Pas d’indépendance et surtout ils n’aiment pas se faire du tord ! Donc c’est ridicule et ne règle rien !!!!!! Cette VAR c’est donc une promesse non tenue de ramener de la justice !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page