La Chaîne L'Equipe

OL : Lyon ne sait pas défendre, Gilles Favard attaque Denayer

Dixième au classement de la Ligue 1 depuis sa défaite contre Reims mercredi (1-2), l’Olympique Lyonnais va tenter de réagir face à Bordeaux dimanche. 

Sous les ordres de Peter Bosz, le club rhodanien est pour l’instant bien loin de ses objectifs. En championnat du moins, vu qu’en Europa League, l’OL a déjà validé son billet pour les huitièmes de finale. Dans le ventre mou du classement, avec 22 points en 15 matchs, Lyon s’éloigne dangereusement du podium, son but initial. Tout cela à cause de plusieurs revers subis en fin de match, comme face à Reims mercredi, quand l’OL a plié à la 92e minute de jeu dans un Groupama Stadium à huis clos… Un problème avant tout mental pour Maxence Caqueret : « On a perdu trop de points en fin de match, on doit faire mieux mentalement, on en a parlé pour arrêter de se mettre en danger sur ces fins de matchs, il faut savoir ne pas perdre aussi, on ne peut pas monter au classement en faisant des erreurs comme celles-ci »

« Depuis qu’ils ont recruté Denayer, les Gones ne peuvent plus défendre » 

Un avis pas vraiment partagé par Gilles Favard, pour qui le souci de l’OL est avant tout défensif, et notamment du côté de Jason Denayer… « Caqueret, le gamin, il dit ce qu’il peut dire. Mais c’est vrai que les Lyonnais ne sont quand même pas dans une bonne position en ce moment. La période est mauvaise. Mais mettre tout cela sur l’aspect mental, je ne sais pas… Un problème dans le jeu ? Peut-être. Mais depuis qu’ils ont recruté Denayer, les Gones ne peuvent plus défendre. Ça fait quatre ans que je dis la même chose, mais on continue de dire que Denayer est un grand joueur… », a balancé le consultant de La Chaîne L’Equipe, qui sait que l’international belge ne réalise pas la saison de sa carrière. Sauf que le problème semble quand même plus global, sachant que l’OL a la septième pire défense du championnat… avec un grand Anthony Lopes. Autant dire que le souci défensif de l’OL est avant tout collectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page