La Chaîne L'Equipe

OL : Olivier Bossard rappelle un souvenir inquiétant pour Bosz

Sous pression, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais Peter Bosz a tout intérêt à bien négocier le derby contre l’AS Saint-Etienne ce vendredi soir. Car dans la même situation, le Brésilien Sylvinho avait été licencié après une défaite face aux Verts en 2019.

Jean-Michel Aulas a prévenu, la situation de Peter Bosz reste incertaine. Le président de l’Olympique Lyonnais avait d’abord annoncé un bilan à la fin du mois de février. Puis le dirigeant s’est corrigé en affirmant que le club rhodanien pourrait réagir avant si nécessaire. Une défaite contre l’AS Saint-Etienne ce vendredi soir peut par exemple pousser le Néerlandais vers la sortie. D’ailleurs, un certain Sylvinho avait connu le même sort à Lyon. En effet, le chroniqueur de la chaîne L’Equipe Olivier Bossard rappelle que le coach brésilien n’avait pas résisté à un revers dans le derby.

Quand Sylvinho était victime du derby

« En 2019, Saint-Etienne reçoit Lyon en tant que 19e du championnat et Lyon est 11e. Claude Puel vient juste d’arriver à Saint-Etienne et Sylvinho joue sa tête sur ce match-là. Lyon perd (1-0), et Sylvinho prend la porte juste derrière, a souligné le journaliste de France Football. Donc pour le coup, le scénario est un petit peu le même. On pourrait se dire que Peter Bosz joue sa tête sur ce match-là. C’est pour ça que je trouve que Lyon joue gros. Une défaite de Saint-Etienne à Lyon est presque plus pardonnable qu’une défaite de Lyon à domicile contre Saint-Etienne. »

« Saint-Etienne ne va pas jouer son maintien contre Lyon, a poursuivi Olivier Bossard. Saint-Etienne jouera son maintien contre les équipes qui sont juste au-dessus, contre Lorient, contre Clermont, contre Metz… Pour Lyon, ce serait des points de retard conséquents s’ils venaient à perdre contre Saint-Etienne. Ils pourraient presque définitivement décrocher avec la première partie de tableau. » Raison de plus pour se séparer de Peter Bosz en cas de nouvelle désillusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page