La Chaîne L'Equipe

OL : Sidney Govou reste fasciné par le génie d’Aulas

Plutôt calme depuis quelques jours, Jean-Michel Aulas a tranquillement soufflé sa 71e bougie d’anniversaire dimanche, en plein confinement du côté de Lyon.

Alors que la Ligue 1 est suspendue jusqu’à nouvel ordre, à cause de la pandémie mondiale de coronavirus, le président de l’Olympique Lyonnais a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps. Avec sa sortie sur la « saison blanche », Aulas s’est attiré les foudres des autres acteurs du championnat de France. Mais qu’importe au final, puisque JMA continuera toujours d’oeuvrer pour défendre son institution lyonnaise. Et pour cela, Aulas mérite le respect, comme l’explique Sidney Govou.

« Tant qu’il parle, il a gagné »

« Aulas n’est pas dans l’image publique, mais dans la construction du club. Là où il est fort, c’est qu’il rebondit. Et même si, sur son histoire de saison blanche, par exemple, il arrive à énerver, il finit par capter l’attention. Tant qu’il parle, il a gagné. En début de saison, il voulait prendre du recul, mais il a compris que sa place était encore là. Il peut peut-être, toutefois, y avoir un problème générationnel dans l’approche du foot, des joueurs. Il y a une évolution qu’il a dû mal à suivre au niveau des mœurs. Mais en com, il doit bien rigoler. Ce n’est pas évident car l’OL a tellement grandi que tu dois le gérer comme un groupe, pas comme un club de foot. Ça désole certains supporters, je peux les comprendre, mais Aulas doit penser globalité. Il a un modèle économique différent du Qatar au PSG. Il ne peut pas rivaliser. Les gens attendent des grands joueurs, un Mourinho sur le banc, mais ce n’est pas possible. Ce qui est illisible, c’est qu’il dit une chose et qu’il fait autre chose. Sa force, c’est qu’au final, même s’il doit mentir, il arrive à emmener du monde pour parvenir à ses fins. On peut voir sa réussite aujourd’hui. Il s’est peu trompé », a avoué, sur L’Equipe, le consultant de Canal+, qui estime donc qu’Aulas est toujours le meilleur président du football français du côté de l’OL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer