La Chaîne L'Equipe

OM : Boudjellal utilise Marseille pour exister, Dave Appadoo balance

Futur président de l’OM en cas de rachat du club par Mohamed Ajroudi, Mourad Boudjellal est omniprésent dans les médias depuis un mois.

Pas plus tard que jeudi après-midi, l’ancien président du Rugby Club de Toulon a accordé une longue interview à RMC pour évoquer la plainte en justice déposée par l’Olympique de Marseille à son encontre et à celle de son associé Mohamed Ajroudi. Roi de la punchline, Mourad Boudjellal a littéralement dézingué Jacques-Henri Eyraud en indiquant que le président marseillais avait le « salaire d’un attaquant qui ne marque pas de but » et en précisant que JHE était le « problème », non pas car il est contre une vente, mais parce qu’il souhaite être dans l’organigramme du club en cas de cession de l’Olympique de Marseille par Frank McCourt.

Boudjellal trop attiré par la lumière ?

Bien évidemment, les propos tenus par le businessman de 60 ans ont énormément fait réagir. Mais sur l’antenne de La Chaîne L’Equipe, Mourad Boudjellal a pris un petit tacle signé Dave Appadoo puisque le journaliste de France Football estime que c’est dans le seul but d’exister et de faire parler de lui que l’ancien grand dirigeant du rugby français s’est lancé dans ce dossier de rachar de l’Olympique de Marseille. « Boudjellal a des compétences, il a réussi dans les affaires bien avant d’être le président du Rugby Club de Toulon. Il n’y a pas de soucis là-dessus. Mais c’est aussi quelqu’un qui aime la lumière, et le mot est faible. Je pense qu’il est accrocs à ça. Le rugby pour lui, c’est terminé. Donc je me demande s’il n’a pas un peu plongé dans cette histoire qui était très valorisante pour lui » a expliqué le consultant, pour qui Mourad Boudjellal aime peut-être un peu trop que les flashs des caméras soient braqués sur lui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer