La Chaîne L'EquipeOMTV

OM : Grégory Schneider est fan du grand Rudi Garcia

Après des semaines et des mois de doutes, d’interrogations et de changements de onze de départ, Rudi Garcia semble enfin avoir trouvé la bonne formule pour l’Olympique de Marseille.

Quatrième du championnat à cinq longueurs de l’Olympique Lyonnais, troisième, le club phocéen s’est notamment relevé grâce à certains choix forts de l’ancien coach de la Roma qui n’a pas hésité à laisser ses cadres sur le banc des remplaçants.

Les « papas » écartés

Pour Grégory Schneider, chroniquer à L’Equipe du Soir, ce management a sauvé la saison de l’OM et cela prouve que Garcia fait parti de la caste des grands entraineurs : « Oui, pour moi il a la moelle des grands coachs. En tout cas, je reste sur le flanc d’avoir vu un truc pareil. Celeta-Car et Kamara titulaires avec Rami sur le banc, Luiz Gustavo et Strootman sur le banc avec le petit Lopez en homme de base avec Sanson, ce que je veux dire c’est qu’il n’a pas fait semblant. Ce n’est pas du demi management, il a quand même tranché et à tous les niveaux en plus, il ne s’est pas gardé un copain chez les « papas », tout le monde y est passé. Il a mis du temps avant de trancher mais il l’a fait. Caleta-Car et Kamara en charnière centrale, parce que la défense c’est quand même censée être l’édifice sur lequel tu te bases, ce n’est quand même pas rien, » a expliqué le journaliste à Libération qui est impressionné par les récents matchs de la jeune charnière centrale marseillaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page