La Chaîne L'Equipe

OM : Marseille n’a pas sauvé l’honneur, ça agace Grégory Schneider

L’Olympique de Marseille a pris le meilleur sur l’Olympiakos (2-1) ce mardi en Ligue des champions. Les Phocéens ont mis fin à leur série de 13 défaites consécutives en C1.

Toutes les séries ont un fin et l’OM ne dira pas le contraire… Les hommes d’André Villas-Boas ont réussi à renverser l’Olympiakos ce mardi au Stade Vélodrome grâce à deux pénaltys inscrits par Dimitri Payet. Du coup, les Phocéens gardent une petite chance d’être reversés en Ligue Europa en cas de résultat positif lors de la dernière journée contre Manchester City. Le succès marseillais face au Grec a néanmoins eu le mérite de casser la mauvaise dynamique de l’OM en C1. Assez pour sauver l’honneur ? Pas du tout pour Grégory Schneider.

“Quelque part, l’Olympiakos a gardé la main dans les confrontations directes”

Sur le plateau de La Chaîne L’Equipe, le journaliste n’a pas fait dans la langue de bois. “Ecoutez, ils n’ont pas eu d’occasions de but donc on va être d’accord là-dessus. Donc quelque part, gagner deux à un est une performance. C’est peut-être de l’art moderne… Quelque part, l’Olympiakos a gardé la main dans les confrontations directes. S’il y avait eu 3-1, je me serais posé la question. L’Olympiakos a donc plutôt avancé ses pions. Sachant que l’Olympiakos ne sont pas non plus des terreurs, sauver l’honneur me semble psychédélique”, a notamment indiqué Grégory Schneider, peu rassuré par la nouvelle prestation marseillaise en Ligue des champions ce mardi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page