La Chaîne L'Equipe

OM : M’Baye Niang à Marseille, Zubizarreta a visé trop haut

A la recherche d’un attaquant pour l’été prochain, l’Olympique de Marseille a fait de M’Baye Niang sa priorité. Mais la valeur de l’attaquant rennais risque de poser problème.

Pour l’Olympique de Marseille et beaucoup d’autres clubs, le mercato estival se prépare dès maintenant. L’actuel deuxième de Ligue 1 a de grandes chances de disputer la Ligue des Champions la saison prochaine, d’où la nécessité de bâtir un effectif à la hauteur de cette compétition. Il faudra notamment renforcer le poste d’avant-centre où Dario Benedetto et Valère Germain ne donnent pas entière satisfaction. Le directeur sportif Andoni Zubizarreta en est conscient, lui qui a déjà contacté l’entourage du Rennais M’Baye Niang. Une piste pertinente selon Etienne Moatti, qui doute néanmoins des capacités financières de l’OM sur ce dossier.

« Franchement, j’en doute »

« Pour moi, Niang serait déjà une plus-value sportivement par rapport à ce qu’ils ont devant. Niang, c’est clairement meilleur que Benedetto et Germain, a comparé le journaliste sur le plateau de La Chaîne L’Equipe. Faire venir un joueur du niveau et surtout de la valeur marchande de Niang, aujourd’hui c’est extrêmement compliqué. Niang, c’est 30 millions d’euros. Si Marseille fait un transfert à 30 millions d’euros cet été… Franchement, j’en doute. Il faut déjà qu’ils vendent pour se remettre un peu à l’équilibre et ne pas être sanctionnés par l’UEFA au niveau du fair-play financier. C’est une idée, une envie de Zubizarreta. Mais pour l’instant à Marseille, on ne peut pas imaginer avoir un joueur supérieur, avec une valeur commerciale plus forte que celle de Niang. » Sauf en cas de grosses ventes, l’OM devra peut-être revoir ses ambitions à la baisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer