La Chaîne L'Equipe

OM : Milik lâché par les cadres, Bertrand Latour l’avoue

L’Olympique de Marseille pourrait animer la fin du marché des transferts hivernal. L’avenir d’Arkadiusz Milik semble s’écrire en pointillés du côté la Canebière.

L’OM est toujours un club attendu lors des périodes de mercato. Pablo Longoria a l’habitude de faire quelques coups, qui portent pour le moment leurs fruits pour les Phocéens. Mais le président espagnol pourrait également être contraint de faire une vente pas forcément prévue en début de mercato hivernal. En effet, Arkadiusz Milik semble de plus en plus isolé, que ce soit dans les vestiaires ou sur le terrain. Son style de jeu ne conviendrait pas vraiment à ce qu’attend Jorge Sampaoli de ses joueurs. Pour certains observateurs, l’ancien joueur du Napoli pourrait être sacrifié cet hiver lors du mercato. Ce n’est pas Bertrand Latour qui dira le contraire.

Bertrand Latour conscient des difficultés de Milik à l’OM

Sur le plateau de La Chaine L’Equipe, le journaliste a en effet donné son avis sur le sujet. “Je ne vois pas bien comment Longoria pouvait faire différemment. Il avait une équipe qui avait beaucoup de joueurs libres et qui sont partis. Je n’imagine pas que l’actionnaire n’ait pas remis au pot. Longoria n’invente pas les billets. Je pense que Marseille n’est pas à la dérive financière mais a besoin de vendre. Milik ne donne pas satisfaction et certains joueurs de Marseille n’ont pas confiance en lui. Des cadres pensent que l’équipe est meilleure sans lui. Et quand on sait que Marseille a besoin d’argent, j’ai bien peur de la finalité”, a notamment indiqué Bertrand Latour, qui comprendrait que l’Olympique de Marseille vende Arkadiusz Milik avant la fin du mercato hivernal. Réponse dans les prochains jours donc, alors que la Fiorentina ne serait pas insensible à la possibilité de recruter l’international polonais de l’OM après le départ plus que probable de Dusan Vlahovic à la Juve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page