La Chaîne L'Equipe

OM : Mitroglou aussi fort que Benedetto, Nabil Djellit a osé

De nouveau muet contre l’Olympiakos (défaite 1-0) mercredi en Ligue des Champions, l’attaquant de l’Olympique de Marseille Dario Benedetto traverse une période compliquée. A tel point que le nom de Kostas Mitroglou réapparaît.

Dario Benedetto n’y arrive toujours pas. Inefficace contre l’Olympiakos malgré une énorme occasion seul face au gardien adverse, l’avant-centre de l’Olympique de Marseille a enchaîné un huitième match sans marquer toutes compétitions confondues. Une éternité pour un buteur. Et malheureusement pour le club phocéen, l’entraîneur André Villas-Boas n’a pas d’alternative après les décisions prises pendant le mercato estival. L’unique solution aurait pu venir de Kostas Mitroglou, mais le technicien refuse de réintégrer le Grec dans son effectif. Un choix incompréhensible pour Nabil Djellit, pas du tout emballé par les performances de l’Argentin.

L’argent de McCourt gaspillé

« Benedetto n’est pas nul, mais il n’est pas meilleur que Mitroglou, c’est important à dire, a comparé le journaliste sur La Chaîne L’Equipe. La gestion de Mitroglou, personnellement, je la trouve scandaleuse mais c’est un autre débat. Mais pour piquer Benedetto, tu peux avoir un Mitroglou qui a joué à l’Olympiakos. Si tu l’as sur le banc, tu le fais entrer pour le dernier quart d’heure. 330 000 euros de salaire par mois, 15 millions d’euros de transfert, 50% à la revente, 1,5 million d’euros de prime à la signature… Et tu le mets à la cave ? C’est l’argent de McCourt, ce n’est pas sérieux. C’est humiliant pour lui. » Un sacré gâchis dans la mesure où le flop devrait partir libre l’été prochain.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page