La Chaîne L'Equipe

OM : Payet, la meilleure recrue de Sampaoli

Malgré la défaite de l’Olympique de Marseille contre le RC Lens dimanche soir (2-3), Dimitri Payet a quand même brillé sur la pelouse du Stade Vélodrome.

Dimitri Payet avait parfaitement lancé sa saison avec trois buts et une passe décisive au cours du mois d’août. Mais depuis l’annonce des sanctions après les incidents survenus à l’Allianz Riviera lors de Nice-OM, le numéro 10 marseillais a un peu baissé le pied physiquement et mentalement. Gêné à une cuisse pendant plusieurs jours, Payet a pris le temps de revenir. Et désormais, il semble déjà de retour à son prime. Puisque dimanche, il a inscrit le deuxième doublé de sa saison contre Lens. D’abord sur un coup-franc direct (33e) puis sur un penalty (45e+2). Si ses buts n’ont pas servi à grand-chose, sachant que l’OM a perdu pour la première fois au Vélodrome sous les ordres de Jorge Sampaoli, cela montre que le meilleur buteur de la L1 a remis la marche avant. Une tendance confirmée par Bouabdellah Tahri.

« On assiste à la métamorphose d’un joueur »

« Payet est une vraie recrue pour l’OM. C’est un autre joueur cette saison, avec un autre visage. Par rapport à l’an dernier, c’est le jour et la nuit. Il est prêt physiquement. Il est là pour bonifier ses coéquipiers, il est la plaque tournante de cette équipe. Il a tellement donné pendant tout le match, qu’il a fini la partie complètement émoussé. Donc ça a joué sur sa lucidité, sa qualité de passe. Mais on assiste à la métamorphose d’un joueur, qui a connu des mois compliqués. Après, est-ce le retour du vrai Payet, celui qu’on a connu en 2016 ? Je ne crois pas… Mais c’est un joueur expérimenté, il arrive à maîtriser ses efforts, tout en gardant sa qualité technique. Et c’est très bien pour Marseille ! », a lancé le chroniqueur de L’Equipe du Soir, qui sait que Payet va bientôt retrouver son poste au milieu de terrain, en laissant la pointe de l’attaque phocéenne à Arkadiusz Milik. Là, il pourra alors donner la pleine mesure de ses capacités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page