La Chaîne L'Equipe

PSG : Appadoo calme Tuchel, qu’il ne fasse pas l’énervé

Malgré ses deux premiers succès en Coupe de France contre l’ASSE et en Coupe de la Ligue face à l’OL, le Paris Saint-Germain n’a pas vraiment rassuré avant le retour de la Ligue des Champions.

Sur le plan national, le club de la capitale a parfaitement réussi son exercice 2019-2020 via un quadruplé, avec les deux coupes nationales, la Ligue 1 et le Trophée des Champions. Une sacrée performance que l’équipe de Thomas Tuchel n’avait pas encore réalisé. Mais malgré tout cela, l’entraîneur allemand sera surtout jugé lors du Final 8 de la Ligue des Champions, à partir du 12 août prochain contre l’Atalanta Bergame. Une rencontre qui s’annonce compliquée pour le PSG, compte tenu du niveau affiché par Paris contre Saint-Etienne et Lyon, deux matchs lors desquels Paris n’a marqué qu’un but. Une statistique que Dominique Sévérac a mis au grand jour. Ce qui n’a pas plus à Tuchel. « Et quoi ? Oui, on a toujours de la chance. Pas de qualité, seulement de la chance. C’est le foot ! Montrez-moi une équipe qui marque 4 ou 5 buts à tous les matchs. Ce n’est pas possible ! Mais, pour moi, c’est clair, vous cherchez toujours le négatif. Il y a 99 points positifs, mais on cherche le centième, on doit trouver des problèmes… », a lancé TT en conférence de presse au Stade de France vendredi soir.

« Les journalistes ont le droit de lui poser des questions qui fâchent »

Une sortie médiatique qui ne plaît pas à Dave Appadoo. « Si Tuchel veut une presse aux ordres… Ce truc de dire : ‘La presse est négative’. C’est déjà vu. Leonardo avait fait le même truc. Sauf que c’est lui qui avait mis de la ‘négativité’ en descendant au CFC, avec son numéro d’énervé… À un moment, on a le droit de regarder les matchs du PSG. On peut se dire qu’en perspective d’un tel rendez-vous, c’est inquiétant. Car le match contre l’OL, on le lit en perspective du match contre l’Atalanta. Ce match contre Lyon n’est pas une fin en soi. Les autres ont le droit de dire que le PSG est inquiétant. Tuchel en prend plein la gueule ? Il n’est pas allé en Espagne alors, ou en Angleterre… Les journalistes ont le droit de lui poser des questions qui fâchent. Tuchel, on dirait qu’il pense le contraire… », a expliqué le chroniqueur de La Chaîne L’Équipe, qui estime donc que Tuchel doit plus respecter les journalistes et les médias s’il ne veut pas subir la foudre à chaque contre-performance de son PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer