La Chaîne L'Equipe

PSG : Attention, Ramos perd la protection des arbitres

Réputé dur sur l’homme, Sergio Ramos a toujours bénéficié d’une certaine clémence de la part des arbitres en Espagne et en Europe. Mais ce petit privilège pourrait disparaître après son départ du Real Madrid pour le Paris Saint-Germain.

Mohamed Salah et les supporters de Liverpool n’ont sûrement pas oublié cette action. Lors de la finale de la Ligue des Champions remportée par le Real Madrid (3-1) en 2018, l’attaquant des Reds avait dû quitter ses coéquipiers après un duel, ou plutôt une faute de Sergio Ramos qui l’avait blessé à l’épaule. L’Espagnol n’avait pourtant pas été sanctionné, lui le spécialiste du vice. A moins que le maillot madrilène lui ait servi de protection auprès des arbitres.

«  Avec le Real Madrid, il était protégé »

C’est du moins la théorie de Didier Roustan qui craint que le défenseur central recruté par le Paris Saint-Germain ne bénéficie plus du même traitement de faveur. « Physiquement, normalement, ça devrait coller. Mais j’ai un doute par rapport au Ramos qui file des coups, a prévenu le chroniqueur de la chaîne L’Equipe. Avec le Real Madrid, il était protégé, et notamment en Ligue des Champions, parce que c’est là qu’on va l’attendre et tu le prends pour ça, tu ne le prends pas pour le championnat. Avec le PSG, il n’aura pas la même protection donc on va voir comment il fait. »

« Il est intelligent, il va s’adapter de toute manière mais tu ne verras pas le même Ramos, a poursuivi le journaliste. Parce que c’est quand même plus facile quand tu arraches un mec alors que tu arrives avec un mètre de retard, et que comme tu as le maillot du Real Madrid, il faut que tu fasses trois fois cette faute pour avoir un carton jaune, là où tu flirterais avec le rouge si tu avais le maillot du PSG. » D’autant que les Parisiens n’ont pas toujours été chanceux avec les décisions arbitrales en Ligue des Champions ces dernières saisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page