La Chaîne L'Equipe

PSG : « Ça me fait chier », Bertrand Latour a perdu Neymar

Passeur décisif pour Kylian Mbappé, Neymar a tout de même rendu une copie insuffisante contre le Real Madrid (3-1) mercredi en Ligue des Champions. Une nouvelle déception pour le journaliste Bertrand Latour.

Après l’élimination en huitième de finale de la Ligue des Champions, Neymar n’est pas forcément le premier joueur du Paris Saint-Germain à pointer du doigt. Contre le Real Madrid mercredi, le meneur de jeu s’est notamment distingué avec une belle passe décisive pour Kylian Mbappé dans la profondeur. Il n’empêche que l’on attendait mieux de la part du Brésilien qui n’a visiblement pas récupéré sa meilleure forme. Celle qui faisait le bonheur de Bertrand Latour lors de ses premiers mois dans la capitale.

« Quand Neymar est arrivé au Paris Saint-Germain, et pendant un long moment, il passait à chaque fois qu’il était en un contre un, s’est souvenu le chroniqueur de la chaîne L’Equipe. Tu ne te posais pas la question. A chaque fois qu’il tirait, soit il y avait but, soit il y avait poteau, soit il y avait un danger imminent. Chaque frappe était un danger de but. A un moment donné, je considérais même que devant les cages, Neymar avait un taux de conversion plus important que celui de Kylian Mbappé. Sur les face-à-face, ça faisait mouche quasiment à tous les coups. Là, Neymar en est à 10 matchs consécutifs sans marquer en Ligue des Champions. »

« Les statistiques ne disent pas tout, mais ça illustre quand même pour un joueur de cette dimension-là. Il n’y a plus de différence sur les dribbles, il n’y a plus de but, il n’y a presque plus rien, c’est l’ombre du joueur qu’il a été il n’y a pas si longtemps que ça. Pour Lionel Messi, il peut y avoir des circonstances atténuantes : il vient d’arriver, l’âge… Mais là on parle d’un joueur qui a 30 ans, qui est sans arrêt blessé et qui s’en fout. Dans son interview à L’Equipe, Leonardo dit un paquet de conneries. Tu ne peux pas faire croire aux gens que Neymar est impliqué. C’est un désastre, ça me fait chier », s’est agacé le journaliste, conscient que le grand Neymar ne reviendra peut-être plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page