La Chaîne L'Equipe

PSG : Icardi, Cavani, il fait un aveu qui interpelle

Alors que le marché des transferts fermera officiellement ses portes vendredi à minuit, Edinson Cavani est toujours un joueur du Paris Saint-Germain, malgré l’insistance de l’Atletico de Madrid.

Un transfert qui ne serait toutefois plus qu’une question d’heures. Vu que les trois parties tirent désormais dans le même sens. Si le Matador a toujours envie de quitter le club de la capitale, à six mois de la fin de son contrat, pour signer dans l’équipe de Diego Simeone, les Colchoneros essayent de se mettre d’accord avec le PSG sur la base d’un transfert de 18 millions d’euros. Un deal pas forcément gagnant-gagnant selon Guillaume Dufy. Tout simplement parce que le transfert du meilleur buteur de l’histoire du PSG affaiblirait clairement la formation de Thomas Tuchel pour cette deuxième partie de saison si importante.

« Le départ de Cavani serait une énorme perte »

« Je comprends la problématique selon laquelle le joueur n’est pas heureux. C’est impossible de garder un joueur contre son gré, surtout un joueur de ce niveau-là. Mais je comprends aussi le PSG, qui veut récupérer un peu d’argent dans l’affaire. Mais sportivement, je trouve que ce serait un four total de se séparer de Cavani alors que Paris n’a peut-être jamais été aussi fort que ça et mieux armé pour tenter d’atteindre son graal en Ligue des Champions. Le départ de Cavani serait une énorme perte pour Paris. Le PSG n’est pas à l’abri d’un potentiel pépin physique d’un de ses quatre fantastiques. Et si tu as Cavani derrière, tu es tranquille. Cavani n’a plus la tête au PSG ? S’il est titulaire contre Montpellier samedi et qu’il marque, ça serait reparti. Je ne suis pas dans la tête des dirigeants parisiens, mais Icardi, je ne suis pas persuadé qu’il soit Parisien en 2020-2021… », a lâché le consultant de L’Equipe du Soir, qui estime donc que Leonardo est encore en pleine réflexion à propos de ce dossier offensif, alors qu’Icardi traverse actuellement sa plus mauvaise série au PSG avec quatre matchs sans but.

Bouton retour en haut de la page
Fermer