La Chaîne L'Equipe

PSG : Mbappé a-t-il sa place au Real ? Tripy Makonda s’interroge

Fan du Real Madrid, Kylian Mbappé semble parti pour réaliser son rêve l’été prochain. L’attaquant en fin de contrat au Paris Saint-Germain deviendrait la nouvelle star de la Maison Blanche. Mais de son côté, le consultant Tripy Makonda se demande à quel poste jouerait le Français chez les Merengue.

Pendant que le FC Barcelone tente de se reconstruire, le Real Madrid envisage de bâtir une équipe de rêve pour la saison prochaine. Son duo composé de Karim Benzema et de Vinicius Junior fait déjà pas mal de dégâts dans les défenses adverses. Ce qui n’empêche pas le président Florentino Pérez d’envisager les signatures de Kylian Mbappé et d’Erling Haaland. Du coup, le consultant de la chaîne L’Equipe Tripy Makonda s’interroge sur l’utilisation de l’attaquant du Paris Saint-Germain en cas de signature chez l’actuel leader de Liga.

« Mais où est-ce qu’il jouera s’il va au Real Madrid ? Parce qu’il y a Vinicius qui est en train de percer sur le côté gauche. Ils sont sur Erling Haaland, il y a Benzema qui est le meilleur joueur au monde, et qui a redéfini ce poste d’attaquant, entre numéro 9 et numéro 10. Même au Real Madrid, je ne vois pas où on peut le mettre. A droite, ce n’est pas ce qu’il préfère. Son côté préférentiel, c’est le côté gauche », a rappelé l’ancien Parisien, qui conseille donc à Kylian Mbappé de prolonger son contrat dans la capitale française.

Messi et Neymar au service de Mbappé

« Au Paris Saint-Germain, il faut avoir un projet qui tourne autour de lui, a encouragé le spécialiste. A son arrivée, Neymar a dit qu’il voulait faire progresser Mbappé. On a déjà vu dans ce rapport de force qu’il était plus dans l’aide que dans l’écrasement. Maintenant il faut aussi que Messi se dise la même chose. Il faut qu’il se dise : “Moi j’ai fait ce que j’avais à faire dans le football, c’est très bien. Mais maintenant, je veux être dans une passation de pouvoir où je vais t’aider à monter.” » Pas sûr que club francilien ait attiré l’Argentin avec cet argument.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page