La Chaîne L'Equipe

PSG : Mbappé sifflé, Raymond Domenech connaît la suite

Après un été agité sur le marché des transferts, Kylian Mbappé s’est mis quelques supporters du Paris Saint-Germain à dos.

L’avenir de Kylian Mbappé n’est toujours pas réglé. Enfin, si. Dans les derniers jours du mercato estival, le champion du monde a fait tout son possible pour partir au Real. Mais malgré des offres allant jusqu’à 200 millions d’euros de la part de Madrid, le PSG a mis son veto à ce transfert. Contraint de rester à Paris une saison de plus, pour jouer avec Messi ou Neymar (il y a pire comme punition), l’international français ne prévoit toujours pas de prolonger son bail au PSG. Une petite trahison que les supporters n’acceptent pas. C’est donc pour cette raison que certains d’entre eux ont décidé de le siffler lors de l’annonce des équipes face à Clermont en L1, samedi dernier au Parc des Princes. Un mécontentement qui dure depuis quelques semaines déjà, mais qui va vite s’arrêter, selon Raymond Domenech.

« Ça va s’arrêter »

« Les sifflets contre Mbappé ? Ça ne durera pas ! Dans la mesure où le joueur est imperméable à tout ce qui se dit. Tant qu’il est sur le terrain et qu’il est bon, il ne sera passera rien ! Le PSG est en tête de la Ligue 1, il va jouer dans une équipe et une attaque de rêve, les gens ne vont pas être là pour les siffler. La presse espagnole ? Ça fait trois ans qu’ils l’annoncent du côté de Madrid. Ça pourrait être vrai… Mais avant aussi ça aurait pu être vrai ! Si le Paris Saint-Germain va loin en Coupe d’Europe, qu’il élimine le Real Madrid par exemple… Ça va s’arrêter. Alors effectivement, s’il fait la gueule sur le terrain et qu’il est mauvais, il peut y avoir des sifflets. Comme il est actuellement, comment il joue et ce qu’il montre sur le terrain, ceux qui sont encore capables de le siffler, il faut qu’ils partent du stade ! », a lancé le consultant de La Chaîne L’Equipe, qui pense que Mbappé va remettre tout le monde dans sa poche… avant de partir libre en 2022.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page