La Chaîne L'Equipe

PSG : Neymar qui prolonge, la Ligue 1 jubile

Le week-end, le Paris Saint-Germain a annoncé la prolongation de contrat de Neymar jusqu’en 2025. Une bonne nouvelle pour la Ligue 1.

Dimanche, après le match nul du club de la capitale à Rennes (1-1), Neymar a reçu une vague de critiques. Il faut dire qu’en l’absence de Kylian Mbappé, l’international brésilien était attendu comme le sauveur du PSG la semaine passée, entre la demie retour de Ligue des Champions contre Man City et le match au sommet face au SRFC. Sauf que l’attaquant de 29 ans n’a pas vraiment été au rendez-vous. De quoi faire jaser au moment où Neymar a prolongé son bail de trois ans à Paris, avec un salaire de 30 ME par an. Si certains suiveurs du PSG estiment que ce choix de prolonger Neymar n’est pas bon, pour Bernard Lions, Neymar qui reste à Paris, c’est une sacrée aubaine pour la L1 et ses Droits TV.

« Neymar, c’est une chance pour le championnat de France »

« Je comprends les persiflages autour de la prolongation de Neymar. Neymar, c’est une star à mi-temps. Depuis son arrivée au PSG, il a raté un match sur deux. Il n’empêche que Neymar reste une star. Une star de dimension planétaire comme il en existe peu, excepté Cristiano Ronaldo, Messi. À ce titre, Neymar n’a pas de prix, hormis le salaire que le PSG lui donne tous les mois. De prix, il va en être question quand la Ligue va devoir batailler pour négocier les Droits TV sur la période 2021-2024. Comme toute entreprise, la L1 a besoin d’une locomotive forte qui soit capable d’entraîner tous les wagons. Et Neymar, c’est une chance pour le championnat de France. Car il propose du spectacle, et ça peut permettre à la LFP de vendre plus cher les Droits TV. Il n’y a plus qu’à espérer que Kylian Mbappé l’imite et reste plus longtemps que prévu en L1 », a lancé le journaliste de L’Equipe, qui sait que Vincent Labrune galère à trouver un autre diffuseur que Canal+ en vue de la saison prochaine. Et avec la prolongation de Neymar, les négociations pourraient être plus faciles, même si le montant des Droits TV n’atteindra plus le milliard d’euros comme cela aurait dû être le cas avec Mediapro…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page