La Chaîne L'Equipe

PSG : Paris lâche sa mascotte, Bertrand Latour choqué

C’est la dernière ligne droite pour les joueurs en fin de contrat au Paris Saint-Germain.

Aucun d’entre eux ne sera encore parisien la saison prochaine, mais pour les deux derniers mois de compétition de cet exercice si particulier, les ténors devraient rester. Thomas Meunier, Thiago Silva et Edinson Cavani finalisent leur prolongation de contrat pour deux mois, dans le but d’aller chercher de nouveaux titres, et d’aller le plus loin possible en Ligue des Champions. Toutefois, Eric Choupo-Moting n’est pas concerné. Il faut dire que l’attaquant camerounais, troisième de la hiérarchie dans ce secteur de jeu, n’était même pas inscrit sur la liste des joueurs pour la Ligue des Champions. Résultat, le conserver deux mois avec son salaire, même si ce n’est pas le plus copieux de l’effectif, n’a pas été jugé utile par le PSG. Une décision pas vraiment grandiose sur le plan du collectif selon Bertrand Latour. 

« C’est vache quand même. Il y a une aventure collective. Cela me chagrine. Je ne trouve pas ça très classe. Je pensais que le monde avait changé mais rien n’a changé. Au final, l’heure est toujours au cynisme, vous êtes les porte-drapeaux du capitalisme, vous devrez assumer », a-t-il confié à ses collègues de La Chaine L’Equipe, pour qui le matraquage en règle de Choupo-Moting a fini par mettre au second plan le joueur de football. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer