La Chaîne L'Equipe

PSG : Tuchel a perdu son groupe, ça sent mauvais avant l’Atalanta

Même s’il lui reste encore une année de contrat au sein du Paris Saint-Germain, Thomas Tuchel est quand même installé sur un siège éjectable avant le retour de la Ligue des Champions.

Lié avec le club de la capitale jusqu’en 2021, Thomas Tuchel sera normalement sur le banc de touche du PSG la saison prochaine. Il faut dire que tout va pour l’instant dans le bon sens pour l’entraîneur allemand. Conforté dans ses fonctions par Leonardo il y a quelques semaines, Tuchel vient de réaliser un quadruplé sur la scène nationale, avec la Ligue 1, la Coupe de France, la Coupe de la Ligue et le Trophée des Champions. Malgré tout, l’avenir de Tuchel à Paris reste incertain. Car finalement, tout dépendra de la performance de son équipe lors du Final 8 de Lisbonne. Dès mercredi, face à l’Atalanta Bergame en quarts de finale, Tuchel jouera très gros. Si son futur à Paris repose sur la forme avec les futurs résultats en C1, Giovanni Castaldi estime que Tuchel sera aussi jugé sur le fond.

« Tuchel a perdu cette emprise très forte qu’il avait sur ses joueurs »

« Tuchel joue-t-il sa tête contre l’Atalanta ? Dans ce débat, on est obligé de parler du passé, de la fracture après Manchester United et la défaite en finale de la Coupe de France contre Rennes… Avant, avec son effectif, il y avait beaucoup de câlinothérapie, d’images de joie. Là, on le voit moins. Kehrer, c’est lui, Diallo et Gueye aussi. Donc il a fait des erreurs dans le recrutement. Le PSG peut gagner parce que les joueurs l’ont décidé, mais on verra aussi l’influence du coach. On a l’impression que depuis Manchester United, Tuchel a perdu cette emprise très forte qu’il avait sur ses joueurs. Paris avait fait un chef d’oeuvre face à Liverpool en phase de poules de la Ligue des Champions, avec un Neymar sublime, avec cette organisation parfaite… Et là, on a l’impression que Tuchel subit tout, il s’énerve, il s’agace… Et ça, ça compte, même au-delà des résultats », a lancé, dans L’Équipe d’Estelle, le journaliste, qui espère que Tuchel le fera mentir d’ici au 23 août prochain, date de la finale de la Ligue des Champions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page