La Chaîne L'EquipePSGTV

PSG : Vikash Dhorasoo kiffe l’ouvrier Rabiot qui fait trembler le Qatar

Se sentant lésé depuis sa mise au placard par le PSG, son club formateur, Adrien Rabiot a décidé avec ses conseillers de saisir la Commission Juridique de la Ligue de Football Professionnel et soutenu par l’UNFP.

Adrien Rabiot estime qu’il ne bénéficie pas des conditions de travail qui collent à son statut de footballeur professionnel, le Paris Saint-Germain l’ayant mis à l’écart en l’envoyant s’entraîner avec la réserve. Bien évidemment, du côté de Nasser Al-Khelaifi et Antero Henrique, qui ont imposé cette sanction, la réponse ne va pas se faire attendre longtemps.

« Moi j’adorerais qu’il gagne son bras de fer. »

Invité de L’Équipe d’Estelle, Vikash Dhorasoo a fait part de sa joie devant le scénario du petit qui fait trembler le gros : « Comme il a une valeur marchande très forte, on en parle, on en parle beaucoup plus parce qu’il met en danger le club, parce qu’il est jeune, il est bon, il va partir dans un grand club et ils veulent le punir pour en faire un exemple et là il est en train de montrer que non, un joueur peut faire vaciller le système et le Paris-Saint-Germain. Moi j’adorerais qu’il gagne son bras de fer. J’adore cette situation, le petit joueur de foot, l’ouvrier, l’employé, le salarié qui est en train de faire vaciller les riches qataris. Un petit gars comme ça et ils ont peur. Ça reste un ouvrier, bien payé mais c’est un ouvrier, » a réagi l’ancien international qui verrait d’un bon œil que son ancien club, le PSG, soit sanctionné.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page