La Chaîne L'Equipe

Trémoulinas choque avec sa sortie sur Coman

En fin de contrat en juin prochain avec le Bayern Munich, Kingsley Coman a pris une envergure notable depuis plusieurs années. À tel point que beaucoup réclame une place de titulaire en Équipe de France pour le titi du PSG.

Seul et unique buteur de la finale de la Ligue des Champions opposant le Bayern Munich et le PSG lors de la saison 2019-2020, Kingsley Coman se place, avec un certain Robert Lewandowski, comme le facteur X des Bavarois. Problème pour l’écurie allemande, l’ancien parisien se trouvait libre de négocier avec le club de son choix depuis ce mois de janvier. Une situation qui devrait se décanter dans les heures à venir, le joueur étant sur le point d’accepter la proposition de 17 millions d’euros annuels. Avec ce nouveau bail, Coman serait lié avec le Bayern jusqu’en juin 2027.

Malgré ses soucis physiques qui ont tendance à le rattraper, cela n’empêche pas Benoit Trémoulinas, présent sur le plateau de La Chaîne de Greg, de militer pour que Coman soit titulaire en Équipe de France. Pour l’ancien arrière gauche des Girondins de Bordeaux et du FC Séville, si le natif de Paris n’avait pas connu ses contraintes liées à ses blessures, il se placerait aujourd’hui comme l’un des cinq meilleurs joueurs de la planète football.

« Moi, dans un 4-4-2 ou un 4-2-3-1, je mets Kingsley Coman tous les jours en Équipe de France. Parce que s’il n’avait pas été freiné par ses blessures, aujourd’hui il ferait partie des cinq meilleurs joueurs du monde. C’est un joueur qui, à chaque match, percute, crée des brèches et élimine. Ce n’est pas étonnant, et ce n’est pas pour rien, que le Bayern veut le prolonger avec un salaire de 17 millions d’euros annuels. C’est une grande marque de confiance », a indiqué Benoit Trémoulinas, celui-ci étant apparemment particulièrement fan du profil proposé par Kingsley Coman. Et comment lui en vouloir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page