La Chaîne L'Equipe

TV : Mediapro, Dominique Sévérac traite Emmanuel Macron de menteur

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron affirme que le gouvernement avait prévenu la Ligue de Football Professionnel sur le diffuseur Mediapro, Didier Quillot dément cette version. Alors qui croire ?

Dans l’incertitude concernant son principal diffuseur Mediapro, qui souhaite renégocier le montant de ses droits TV, la Ligue de Football Professionnel cherche des solutions. On sait que l’instance tente de convaincre Canal+ de reprendre les lots du groupe sino-espagnol. Et qu’elle ne serait pas contre un petit coup de pouce de l’État. Seulement voilà, Emmanuel Macron ne s’en mêlera pas, lui qui aurait prévenu la Ligue sur le danger de collaborer avec la maison-mère de la chaîne Téléfoot.

« Monsieur Macron a menti »

« On avait averti la Ligue. On savait que ce contrat était fragile. Je pense que les personnes qui l’ont négocié n’ont pas été très sérieuses », a accusé le Président de la République en visant notamment Didier Quillot, lequel a démenti la version du chef d’État. Alors qui croire ? Pour Dominique Sévérac, Emmanuel Macron n’a pas été honnête. « Moi, je ne crois que ce que je vois. Donc si il y a eu des notes de l’Elysée, il faut que l’Elysée les montre, a réclamé le journaliste sur La Chaîne L’Equipe. En général, les hommes politiques aiment faire la publicité de ce qu’ils font. Si ils ont averti à l’époque que ce contrat était un peu léger, je pense qu’on l’aurait su. Je pense que c’est Monsieur Macron qui a menti. » Quoi qu’il en soit, le gouvernement n’aidera pas le foot français dans cette affaire.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page