La Chaîne L'Equipe

Vente OM : Vélodrome ou pas, McCourt ne vendra pas le club à Ajroudi

Dans quelques jours, l’offre de rachat de l’Olympique de Marseille émise par Mohamed Ayachi Ajroudi périmera. Ce qui va laisser Frank McCourt totalement indifférent.

Le 29 juillet dernier, le Franco-Tunisien posait un ultimatum au propriétaire du club phocéen. Soutenu par des investisseurs du Moyen-Orient, l’homme d’affaires avait laissé 10 jours à McCourt pour répondre à son offre de rachat. Une proposition ferme et définitive dans laquelle Ajroudi a quand même ajouté l’intérêt pour l’achat du Stade Vélodrome, propriété de la ville et non pas du club phocéen. Désormais, le patron de Marseille a jusqu’au 8 août prochain pour répondre au candidat au rachat de l’OM. Mais selon Mathieu Grégoire, les dés sont déjà jetés, vu que l’argument du Vélodrome ne va rien changer dans l’esprit de McCourt.

« McCourt ne veut pas vendre à Ajroudi »

« McCourt prend l’offre d’Ajroudi au sérieux ? Non ! On est toujours dans la stupéfaction. Elle commence à être lassante. Car on a l’impression que toutes les portes sont fermées et qu’ils essaient de fracturer une fenêtre pour rentrer… Maintenant, c’est la question du stade. C’est un dossier immensément technique sur le plan financier et juridique. On ne voit pas trop ce que ça vient faire dans le processus de rachat de l’OM. On remet une pièce dans la machine, mais là, ça commence à interroger vraiment. Le stade est un dossier qui vient après ou en marge de celui de la vente de l’OM. Il faut savoir qu’il y a un partenariat public-privé entre la mairie, les banques et le groupe Bouygues. Donc pour racheter le stade, il y aurait beaucoup d’argent à verser maintenant. Surtout que les intérêts de la dette courent jusqu’en 2045. Aujourd’hui, l’OM a l’exploitation du stade. Ce qui est déjà une victoire intéressante pour le club. Donc il n’y a pas forcément besoin d’avoir le stade pour être un club encore plus puissant. L’exploitation du Vélodrome, c’est déjà une très bonne chose pour McCourt. Ce sera une bonne chose pour le futur acheteur. Mais ce n’est pas ça qui va impacter les négociations. McCourt ne veut pas vendre à Ajroudi », a lancé, dans L’Équipe d’Estelle, le correspondant à Marseille, qui estime donc que l’OM présidé par Jacques-Henri Eyraud et son nouveau projet, porté par Pablo Longoria et Hugues Ouvrard, a encore de beaux jours devant lui. Au grand dam de Mourad Boudjellal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page