Le Parisien

EdF : Rami supplie Deschamps et Benzema de faire la paix

Grand admirateur de Didier Deschamps, Adil Rami a tout de même un reproche à faire au sélectionneur de l’équipe de France.

Champion du monde sans avoir disputé une seule minute dans la compétition en 2018, Adil Rami a été un élément important aux yeux de Didier Deschamps. On le sait, le sélectionneur de l’équipe de France accorde une importance particulière à la vie du groupe. Ce qui explique pourquoi l’état d’esprit du défenseur central était précieux pour le coach des Bleus. Du coup, le renfort de Boavista n’a pas hésité lorsque le quotidien Le Parisien lui a demandé en quoi « DD » est un bon sélectionneur.

« Sa capacité à associer les joueurs pour faire une meilleure équipe. Et pas uniquement prendre les meilleurs joueurs, a répondu Rami. Je l’ai beaucoup observé. Il fait attention à la cohésion avant tout. Mais j’ai pourtant envie de dire un truc. » Vous l’aurez deviné, la suite est un peu moins flatteuse pour Deschamps, à qui l’ancien Lillois demande d’oublier sa rancune envers l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema, écarté depuis cinq ans.

« Karim, pense au Bleus ! »

« C’est tellement frustrant de ne pas avoir Benzema dans cette équipe, a regretté le nouveau consultant. Dire cela, ce n’est pas être contre Olivier Giroud. On a aussi besoin de Giroud car c’est un buteur. Mais s’il y avait une réconciliation avec le sélectionneur, ce serait formidable de revoir Benzema en Bleu. Il est important pour Karim de faire une grande compétition. C’est trop bête cette histoire. S’il faut en passer par des excuses publiques ou un pas en avant avec le coach, eh bien fais-le Karim. Pense aux Bleus ! » Au moins, Rami aura essayé…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page