Le Parisien

Mediapro : « Escroc », Jaumes Roures se fait tailler chez Téléfoot

La nouvelle chaine du foot en France n’aura tenu que quelques mois.

Ce vendredi, son arrêt a été validé par un accord trouvé avec la LFP, et qui sera enclenché dès que de nouveaux détenteurs de droits auront récupéré les matchs que diffusait Téléfoot. La société audiovisuelle Médiapro s’est complètement trompée dans son arrivée dans le football français, avec des montants hors de prix qui n’étaient donc pas tenables. Cela ne l’a pas empêchée de lancer une chaine avec plusieurs dizaines de journalistes, dont certains avaient déjà vécu un plan social quelques mois plus tôt chez RMC. Pour les journalistes concernés, la déception est immense. 

« Le jour où Jaume Roures est venu nous parler, j’ai compris que c’était mort, nous confie un journaliste de la chaîne. C’est un menteur, un escroc qui nous a tous embobinés. Ce mec, c’est un Christophe Rocancourt », explique ainsi, dans Le Parisien, un journaliste de la chaine, conforté dans cette idée par l’un de ses collègues. « Roures, il me fait penser à Jack Kachkar, le mytho qui voulait reprendre l’OM. J’ai quitté une bonne situation, j’ai bossé comme un fou et je réalise que c’était pour un escroc. Le pire, c’est que maintenant je vais être au chômage et que j’aurai la réputation de traître pour mes anciens employeurs. C’est un gros choc, je suis écœuré », a balancé sous couvert d’anonymat un journaliste de Téléfoot, qui sait que le rebond risque d’être difficile dans une profession très touchée par la crise. En attendant, chez de nombreux commentateurs, il n’est pour l’heure pas question de faire une action ce week-end pendant les matchs, histoire de rester professionnel jusqu’au bout. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page