Le Parisien

OM : Villas-Boas est déjà parti, un ancien président réclame sa tête

Dans la mauvaise passe actuelle, l’avenir d’André Villas-Boas est clairement remis en cause du côté de l’Olympique de Marseille.

Il y a quelques mois encore, André Villas-Boas était presque considéré comme une légende à Marseille. Après avoir ramené l’OM en Ligue des Champions sept ans après, l’entraîneur portugais avait été le premier coach à dominer le PSG au Parc des Princes depuis 2010. Mais ces dernières semaines, AVB a épuisé tout son crédit. Au fil des mauvais résultats, l’OM venant d’enchaîner trois revers de suite en L1, son avenir s’assombrit. S’il n’exclut pas de partir avant la fin de la saison, Villas-Boas n’est plus trop en odeur de sainteté au sein de la direction olympienne. Tout simplement parce qu’il est en froid avec le président Eyraud et que Pablo Longoria commencerait déjà à chercher son successeur, le nom d’Ernesto Valverde ayant circulé dimanche.

« Le message envoyé à ses joueurs est désastreux »

Afin de sauver ce qui peut encore l’être en cette deuxième partie de saison, l’OM doit se séparer d’AVB dès maintenant, selon Christophe Bouchet. « L’OM se débat avec de considérables problèmes financiers. Mais pour moi, ça vaudrait le coup de passer à autre chose. Quand Villas-Boas dit qu’il est prêt à partir si la direction le demande, on voit un homme qui n’est plus prêt à se battre. Le message envoyé à ses joueurs est désastreux. Si j’étais toujours président de l’OM, ça me donnerait l’impression qu’il n’est déjà plus là », a expliqué, sur Le Parisien, l’ancien président de l’OM, qui sait qu’un départ de Villas-Boas coûterait environ cinq millions d’euros à Frank McCourt…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page