Le Parisien

PSG : Danilo Pereira l’erreur de casting ? Il s’interroge déjà

Pour sa première avec le Paris Saint-Germain, Danilo Pereira s’est contenté du minimum contre Manchester United (défaite 1-2) en Ligue des Champions. Le milieu défensif devra en montrer davantage, mais en a-t-il vraiment les capacités ?

Même si les critiques sont principalement dirigées vers Neymar, Kylian Mbappé et l’entraîneur Thomas Tuchel, d’autres joueurs du Paris Saint-Germain ont déçu face à Manchester United. Danilo Pereira en fait partie, lui qui s’est contenté de jouer sans prises de risque. Le milieu prêté par le FC Porto a en effet réussi 90 % de ses passes, dont la plupart latérales ou vers l’arrière. Un bilan insuffisant pour Alain Giresse qui attend du Portugais un jeu plus vertical.

« Il faut lui accorder un peu de temps et ne pas le condamner tout de suite. Mais c’est vrai qu’il a rendu une copie assez fade, a commenté l’ancien international français dans Le Parisien. C’est inquiétant car ce qu’on attend de lui, ce ne sont pas que des passes latérales. Dans une équipe comme le PSG, une sentinelle doit être capable de ressortir les ballons vers l’avant et ne pas se contenter de les récupérer. Pour moi, Danilo Pereira doit être capable d’aller plus haut, ne serait-ce que par la passe pour chercher ses attaquants dans les pieds ou dans la course. »

« J’espère qu’il a le profil technique pour ça »

« On l’a vu avec Joshua Kimmich mercredi soir lors de Bayern Munich-Atlético de Madrid (4-0), une passe peut déclencher une action de but, a ajouté Giresse. On attendait aussi qu’il soit capable de donner le tempo du jeu parisien comme le faisait Thiago Motta et il ne l’a pas fait. Le niveau de jeu, l’ambition et le projet sportif du PSG réclament ce type de joueur. Après il faut peut-être attendre que Verratti revienne, une complémentarité peut se créer entre les deux et ça peut libérer Danilo. J’espère juste qu’il a le profil technique adéquat pour ça. » Vu son profil, mieux vaut ne pas s’attendre à ce que Danilo Pereira imite son prédécesseur italo-brésilien.

toto

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page