Le Parisien

PSG : Mathieu Bodmer met la pression sur Verratti et Paredes

Ce dimanche soir, face à Feignies-Aulnoye (N3) en 32e de finale de la Coupe de France, le Paris Saint-Germain va tenter de faire le match le plus complet possible.

Champion d’automne en L1 et qualifié pour la phase finale de la Ligue des Champions face au Real Madrid, le club de la capitale française ne veut pas rater son entrée en lice en Coupe de France ce dimanche. Tenant du titre, le PSG aura à coeur de briller contre Feignies-Aulnoye, un club de National 3. Pour cette rencontre, Mauricio Pochettino tentera d’avoir une prestation collective la plus aboutie possible. Privé de Messi ou Neymar, l’entraîneur argentin aura un joli groupe à sa disposition, sachant que Mbappé est par exemple annoncé titulaire, comme Ramos. Au milieu, Pochettino pourrait aligner Herrera, Verratti et Paredes. Ces deux derniers sur lesquels le jeu du PSG doit reposer en vue de la deuxième partie de saison, selon Mathieu Bodmer.

« Il faut qu’ils arrivent à être complémentaires techniquement »

« Verratti en sentinelle, c’est le poste où il est le meilleur. Il est capable de ressortir les ballons sous pression, et ne panique jamais. Je dirais même qu’il aime ça, et ça rassure ses défenseurs. Ensuite, il peut attirer sur lui deux ou trois joueurs, et ainsi créer des décalages pour casser le pressing adverse. Cela permet aux attaquants de bénéficier d’espaces, d’avoir parfois 60 à 70 mètres devant eux. Je pense que la relation doit s’opérer avec Leandro Paredes. L’Argentin est aussi capable de ressortir les ballons, même s’il va le faire plus par la passe que par le dribble. Cela viendrait soulager Verratti. Après il faut que Paredes accepte ce rôle, car il a tendance à décrocher pour venir se glisser entre les défenseurs centraux. Il faut qu’ils arrivent à être complémentaires techniquement », a lancé, sur Le Parisien, le consultant d’Amazon, qui sait que le salut du PSG viendra avant tout de Verratti. Car si le milieu italien est à son prime, Paris pourra viser haut, surtout avec le trio Mbappé – Messi – Neymar devant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page