Le Parisien

PSG : Mbappé sur le terrain contre l’Atalanta, ce ne serait même pas un miracle

Lundi après-midi, le Paris Saint-Germain a officiellement annoncé une indisponibilité « d’environ 3 semaines » pour Kylian Mbappé, victime d’une grosse entorse de la cheville.

La course contre la montre est lancée pour que l’international français puisse participer au choc de Ligue des Champions face à l’Atalanta Bergame, prévu le 12 août prochain à Lisbonne. L’optimisme ne règne pas forcément chez les consultants mais chez les spécialistes médicaux du sport, les avis diffèrent. Interrogé par Le Parisien, Jean-Pierre Paclet, ancien médecin de l’Equipe de France, s’est voulu très rassurant auprès des supporters du PSG. Selon lui, il est tout-à-fait possible que Kylian Mbappé soit sur le terrain le 12 août prochain contre l’Atalanta Bergame.

Un retour express de Mbappé est possible

« Quand on dit 3 semaines, ça peut être 2 comme 5 semaines. Il est impossible de préciser avec exactitude la durée d’indisponibilité. C’est pourquoi la formule « environ 3 semaines », me semble appropriée. C’est toujours possible (qu’il soit sur pied le 12 août). Il ne faudrait pas s’émouvoir si Kylian Mbappé n’avait plus mal au bout de 14 jours et était ensuite capable de rejouer. C’est possible sans que ce soit un miracle. Et le fait qu’il soit jeune ( NDLR : 21 ans ) est plutôt un avantage. Une entorse de cheville a pour conséquence de faire gonfler l’articulation. Le premier stade est de lutter contre le gonflement, c’est un travail de kinésithérapie et de physiothérapie. En même temps il faut faire attention que la cheville ne se raidisse pas trop car c’est du temps gagné sur la suite. Et puis il faut faire travailler le joueur sur le plan cardio-vasculaire sans solliciter la cheville. Enfin quand ça ira un peu mieux, que sa cheville aura dégonflé et qu’il n’aura plus de douleurs, on va le faire travailler pour retrouver un bon contrôle proprioceptif de son articulation. C’est là que les délais sont variables mais pour un joueur de haut niveau c’est environ 10 jours. Le facteur le plus important est la capacité propre du joueur à cicatriser vite » a fait savoir l’ancien médecin des Bleus, pour qui Kylian Mbappé conserve toutes ses chances de disputer le match face à Bergame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page