Le Parisien

PSG : Pochettino surclasse Tuchel, Jérôme Rothen est séduit

Vainqueur de son quart de finale de Ligue des Champions face au Bayern Munich, le Paris Saint-Germain a fait preuve d’une grande solidarité. Pour Jérôme Rothen, c’est bien la preuve que l’entraîneur Mauricio Pochettino a déjà beaucoup apporté.

Engagé dans la course aux Top 4 en Premier League et demi-finaliste de la Ligue des Champions, Thomas Tuchel a fait taire pas mal de critiques depuis sa nomination à Chelsea. Le manager des Blues, peu épargné pendant son passage au Paris Saint-Germain, prouve qu’il n’a rien perdu de ses compétences. Cela n’empêche pourtant pas Jérôme Rothen de se montrer sceptique sur son travail dans la capitale française. En effet, l’ancien Parisien constate que son successeur Mauricio Pochettino a déjà réussi là où l’Allemand avait échoué.

« En termes de don de soi, de solidarité et de complémentarité dans les efforts, on n’avait pas encore vu ça, s’est emballé le consultant interrogé par Le Parisien, après la double confrontation face au Bayern. On a souvent dit que le PSG avait des failles, notamment mentales, dans les moments difficiles. Là, ça n’a pas été le cas. Tout n’a pas été parfait, mais j’ai senti une force collective et une volonté de se transcender rares. Je suis persuadé qu’il s’est passé quelque chose avec l’arrivée de ce nouvel entraîneur à la tête de l’équipe. Ce n’est pas un hasard si le PSG est capable, en si peu de temps, de réaliser ce genre de performance. »

« Tuchel avait essayé… »

« Mardi, je n’en ai pas vu un se désolidariser des autres, ne pas faire les efforts. Cela avait déjà été le cas à l’aller, contre Barcelone ou face à Lyon… Tuchel avait essayé, ça avait parfois marché. Mais, le plus souvent, l’équipe était coupée en deux, s’est souvenu Jérôme Rothen. Si Paris veut continuer son chemin en Ligue des Champions, il est obligé de faire de cette base son ordinaire. C’est maintenant qu’on va voir s’ils sont capables de ne pas se faire rattraper par la patrouille. » On le sait, Neymar, Kylian Mbappé ou encore Angel Di Maria ont déjà fait les efforts défensifs par le passé, avant de retomber dans leurs travers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page