Le Parisien

TV : Consultant pas journaliste, Youri Djorkaeff explique la différence

Consultant sur la chaîne TF1 pendant cet Euro 2021, Youri Djorkaeff apprécie vraiment son métier.

Suite à une très belle carrière de joueur, qui l’a notamment vu remporter la Coupe du Monde 1998 ou l’Euro 2000, Youri Djorkaeff a parfaitement réussi sa transition en tant que consultant. Passé par Orange et Canal+, où il avait commenté la Ligue 1 et la Ligue des Champions, l’homme de 53 ans est aujourd’hui consultant de TF1, et ce depuis le Mondial 2014. En plateau, Djorkaeff donne son expertise sur les matchs diffusés sur la première chaîne de France. Pendant cet Euro 2021, il est notamment au centre des débats autour des Bleus. Ce lundi soir, il sera par exemple avec Denis Brogniart, Nathalie Iannetta et Ludovic Giuly pour évoquer le huitième de finale de la France contre la Suisse. Un rôle de consultant qu’il apprécie beaucoup.

« J’amène une touche qu’un journaliste n’aurait pas »

« J’adore vivre ces événements en tant qu’analyste. J’aime comment TF1 couvre les Bleus, avec bienveillance et en s’adressant à tout le monde. L’idée, c’est de faire technique, mais pas trop. Je n’ai pas l’impression de jouer un jeu, je reste naturel. Je ne viens pas pour me faire remarquer ou marquer des points. Et puis, je suis en famille, je connais tout le monde ici. De par mon vécu au plus haut niveau, j’amène une touche qu’un journaliste n’aurait pas. Lui peut employer certains mots, dire des choses que je ne me permets pas. Moi, je veux faire comprendre pourquoi untel fait l’appel, alors que c’est l’autre qui est censé le faire. Si un joueur n’est pas bon, j’essaie d’expliquer pourquoi, voir si c’est la faute de son positionnement, par exemple. Je suis plus dans l’analyse de l’action. S’il y a dix joueurs nuls et un qui est bon, je vais préférer parler du bon. C’est mon caractère, je suis comme ça », a lancé, sur Le Parisien, Djorkaeff, qui sait que le costume de consultant convient parfaitement aux anciens footballeurs.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page