Ligue 1Presse

ASSE : Selnaes va au clash pour partir en Chine, Bernard Lions est choqué

Restant sur deux revers d’affilée à Geoffroy-Guichard, l’ASSE multiplie les coups durs puisque son milieu titulaire norvégien, Ole Selnaes, serait prêt à aller au clash avec ses dirigeants afin de rejoindre le club chinois de Shenzhen où un contrat juteux l’attend.

Un salaire de 10 millions sur 3 ans

Le milieu de terrain n’a pas pris part à l’entraînement de lundi, soi-disant en raison de maux d’estomac. Pour Bernard Lions, journaliste à L’Équipe, l’explication se trouve ailleurs : « La réalité semble tout autre. Furieux de voir l’ASSE refuser de le laisser partir en Chine – où le Shenzhen FC lui proposerait 10 M€ étalés sur trois ans, soit cinq fois son salaire actuel (55 000 € brut mensuel) –, Selnaes aurait décidé d’aller au clash afin de forcer la main à ses dirigeants. Cette stratégie de l’un de ses joueurs cadres tombe au plus mal pour Saint-Étienne, qui reste sur deux revers traumatisants dans un Chaudron jusque-là imprenable (1-2 dans le derby devant Lyon, puis 3-6 face à Dijon, en seizièmes de finale de la Coupe de France, les 20 et 23 janvier). Elle étonne de la part d’un joueur policé, dont la venue en France devait servir de tremplin à son ambition sportive. Pas à décrocher le jackpot financier dans un Championnat de seconde zone. Enfin, et surtout, il n’est pas sûr que sa tactique fonctionne, » a écrit le journaliste dans les colonnes du quotidien sportif du mercredi 30 janvier. En cas de départ de dernière minute, Jean-Louis Gasset aurait une solution de remplacement sous le coude. Le mercato des verts est donc loin d’être terminé à deux jours de sa clôture.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page