Ligue 1

Avec Belaïli, Brest tient la meilleure recrue de Ligue 1

Le marché des transfert version hivernale a fermé ses porte ce lundi 31 janvier au soir. Plusieurs club de Ligue 1 en ont profité de faire de menus ajustements.

Les dernières heures du mercato se sont emballées en ce qui concerne le championnat de France. On a notamment pu voir un Olympique Lyonnais très actif avec deux nouvelles recrues dans les ultimes instants. L’un d’entre eux se nomme Romain Faivre. Valeur sûre de la Ligue 1 depuis deux saisons désormais, le gaucher, de 23 ans également pisté par le PSG, a rallié les Rhodaniens contre 18 millions d’euros. Forcément, ce départ est un vrai coup dur pour le Stade Brestois qui a perdu son meilleur joueur. Mais les décideurs n’ont pas baissé les bras pour autant et ont réagi dans la foulée avec un très joli coup.

Youcef Belaïli, la nouvelle vedette brestoise ?

En effet, le Stade Brestois s’est offert les services de Youcef Belaïli dans la foulée. Libre de tout contrat, l’international algérien arrive donc dans la peau du remplaçant de Romain Faivre, ce qui ne sera pas une mince affaire. Néanmoins, celui qui a déjà côtoyé la Ligue 1 lors de son cours passage du côté du SCO d’Anger, est un joueur de très grande qualité. Mieux, pour Roland Courbis, qui a eu le milieu de terrain sous sa houlette quand il était coach de l’USM Alger, estime que ce recrutement fait par les Brestois est le meilleur de la Ligue 1 durant ce mois de janvier. Il le voit en effet explosé durant les six prochains mois sous le maillot breton.

« Belaïli, c’est un très bon coup. Pour moi, c’est l’un des trois meilleurs coups de ce mercato hivernal. Sur le rapport qualité/prix, c’est même sans doute le meilleur. (…) Je pense qu’il peut être la belle surprise de la fin de saison. Il faut être prudent car avec toutes ces blessures… Mais dans le contexte brestois, avec un Michel Der Zakarian que je connais bien et qui peut tout à fait lui correspondre, la bonne ambiance dans le groupe, etc… Il peut vite devenir la nouvelle coqueluche du public brestois. Et même une attraction pour la Ligue 1 » a exposé Roland Courbis apparemment très enthousiaste de voir l’un de ses anciens protégés revêtir la tunique d’un club de l’élit hexagonale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page