Ligue 1

L1 : Des Ultras désespérants, Julien Huët est nostalgique

Ce nouveau week-end de Ligue 1 a une nouvelle fois donné à du beau spectacle. Malheureusement, certains agissements en tribunes font toujours autant parler d’eux.

La Ligue 1 est cette saison des plus passionnantes. Que ce soit dans la lutte pour les places européennes ou le maintien, le suspense est à son comble. Problème, certains incidents dans les tribunes viennent ternir l’image du football français. Ce week-end, que ce soit à Lyon, à Paris, à Saint-Etienne ou encore à Lille, certains Ultras ont boudé leur équipe et ce, peu importe le statut de la rencontre. Une situation assez chaotique qui a tendance à se généraliser et qui agace certains observateurs. C’est notamment le cas de Julien Huët.

Julien Huët perçoit un changement important dans les kops de supporters

Sur son compte Twitter, le journaliste n’a en effet pu s’empêcher de faire un constat assez alarmant de la situation. “Après affaire KTE à l’OL, des supporters des Verts préfèrent fêter leur anniversaire, quitte à fragiliser leur club pour le maintien, des supporters du PSG ne veulent pas fêter le titre ds leur stade… et le tout au détriment des clubs et de tous les autres fans. C’est désespérant. A Lyon, Sainté ou Paris, pas de bons ou de mauvais supporters. On peut aimer son club de 1000 façons différentes. Dans le foot d’avant, il me semble que les kops et le grand public cohabitaient mieux ensemble”, a notamment indiqué Julien Huët, qui ne peut que constater une grosse fracture entre les clubs et leurs fans les plus fervents. Reste à savoir quelles solutions seront prochainement trouvées, alors qu’un Jean-Michel Aulas faisait part de son dégoût et de sa grande fatigue quant à l’attitude de certains de ses propres fans après la victoire contre Montpellier ce samedi. Ces derniers ont copieusement insulté Karl Toko-Ekambi en pleine rencontre après une célébration maladroite du Camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page