Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

Advertisement
Categories: Ligue 1

L1 : Ferracci applaudit Macron, Vincent Duluc écoeuré

C’est inévitable sachant qu’il n’y a toujours pas de football en France alors que toute l’Europe ou presque a repris désormais, mais le débat se pose toujours sur les conditions de l’annulation de la saison demandée par le Premier Ministre.

Si le gouvernement et la LFP s’amusent à se rejeter la responsabilité de la décision, le résultat est là, et il risque d’être catastrophique, autant sur le plan sportif que financier. La décision radicale prise dès le mois d’avril a surpris tout le monde, mais c’est la bonne. C’est du moins ce que pense le président du Paris FC. Pierre Ferracci a profité de son passage sur RTL pour expliquer qu’Emmanuel Macron a très bien fait d’arrêter les championnats professionnels, et que ce sont peut-être tous les autres pays qui ont tort…

« Oui, la France a pris une bonne décision. Ça le reste toujours aujourd’hui. Laisser démarrer le football avec la distanciation, utiliser des tests qui n’étaient pas à disposition des hôpitaux, c’est un très mauvais signe. On verra dans les autres Championnats quels sont les risques et les conséquences des blessures qui vont arriver ! Les autres continuent : et alors ? Ils peuvent se tromper. Et je pense qu’ils ont tort », a assuré le président du Paris FC, accusé d’être un peu trop influent dans cette décision, puisque son fils est le témoin de mariage d’Emmanuel Macron, et que son club était plutôt gagnant dans l’arrêt de la saison, sachant qu’il évitait de peu la relégation en National. Pour Vincent Duluc, c’en est clairement de trop.

Advertisement

« A 20 minutes près son club était en National. Et il aurait sûrement conseillé la reprise à Macron… Alors faire le beau quand tant de personnes vont perdre leur boulot dans la filière, c’est insupportable », a pesté le journaliste de L’Equipe, pour qui cette position résume bien celle des dirigeants français, qui ne se mouillent que pour défendre leur propre intérêt, avec si possible de grandes envolées lyriques pour faire passer le tout plus habilement.

Advertisement

Article récent

PSG : Ronaldo annoncé à Paris ? Ça ne se refuse pas

Le Paris Saint-Germain devrait vivre un mercato estival mouvementé après sa campagne européenne. Leonardo est à l'affût de belles opérations…

4 heures ago

Barça : Griezmann n’est pas Messi ou Ronaldo, il ne lui en veut pas

Le FC Barcelone a décroché son billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions en battant Naples…

5 heures ago

WTF : Le jour où Cantona a mis un coup de tête à un coéquipier

Eric Cantona a toujours été un joueur au fort tempérament. Les anecdotes ne manquent pas sur l'ancien joueur de Manchester…

7 heures ago

PSG : Paris rêve de gagner la C1, Jonatan MacHardy stoppe le délire

Le Paris Saint-Germain aura fort à faire lors de son quart de finale de Ligue des champions face à l'Atalanta…

8 heures ago

LdC : Pierre Ménès abasourdi par un arbitrage consternant

La Ligue des champions a enfin repris ses droits cette semaine en Europe. Les fans de football n'ont notamment pas…

9 heures ago

WTF : Crampons marqués “Perrin”, Mbappé chambre sur Instagram

Kylian Mbappé n'est pas certain de pouvoir prendre part à la rencontre de Ligue des champions face à l'Atalanta ce…

10 heures ago