Ligue 1

L1 : La Ligue 1 bientôt au niveau slovène, Labrune met la pression

La Ligue 1 est partie en trombe cette saison. Le spectacle et le niveau sont au rendez-vous. Mais jusqu’à quand ?

Le championnat de France a récemment vu les fans garnir de nouveau les tribunes de ses stades après de longs mois de crise sanitaire. Si certains supporters gâchent la fête à cause d’un comportement irresponsable, le spectacle est lui bien au rendez-vous. Des buts sont marqués à la pelle et les scenarii plus passionnants que jamais. Pourtant, l’avenir de la Ligue 1 est menacé à en croire les récents dires du président de la Ligue de Football Professionnel, Vincent Labrune.

Vincent Labrune inquiet pour le futur de la Ligue 1

Devant le sénat et la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, l’ancien président de l’OM n’a pas mâché ses mots. “Le problème qu’on a, c’est qu’on n’a pas le temps. A très court terme, à l’échéance un an et demi, deux ans, on a l’impérieuse nécessité de recréer une compétition nationale ultra performante, attrayante, spectaculaire pour maximiser notre appel d’offres domestique qui va arriver en 2023. Tout en ayant, dans le même temps, l’impérieuse nécessité d’être surperformant sur la scène européenne sur la même période puisqu’une réforme de l’UEFA se mettra en place en 2024. On est cinquième au classement européen et les cinq premiers auront quatre places qualificatives en Ligue des champions. Si on sort du top 5 européen, le championnat de France sera définitivement en deuxième division européenne. Si à court terme on n’est pas capable de rentrer de l’argent frais pour nous sauver, rebondir, le championnat de France deviendra le championnat de Slovénie, avec tout le respect que j’ai pour nos camarades de Ljubljana”, a notamment indiqué Vincent Labrune. De quoi mettre les choses au clair et motiver tout le monde à l’aube d’un tournant pour le foot français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page