Ligue 1RadioRMCTV

L1 : L’embrouille à Nice, Jérôme Rothen tranche sans pitié

Défait sur la pelouse du SCO d’Angers ce week-end (3-0), l’OGC Nice s’est déplacé sans son attaquant vedette, Allan Saint-Maximin, qui selon son coach, Patrick Vieira, avait décidé, de son plein gré, de ne pas jouer. Plus tard, le joueur a décidé de répondre sur les réseaux sociaux en déclarant qu’il était réellement handicapé par une blessure à la cheville tout en déclarant son incompréhension.

Une sanction à venir ?

Consultant pour RMC Sport, Jérôme Rothen n’a pas vraiment apprécié cette sortie et cette réponse de l’attaquant niçois via les réseaux sociaux : « Déjà je suis étonné qu’un joueur se mette en conflit avec lui (ndlr : Patrick Vieira) comme ça. C’est le leader d’attaque depuis le départ de Balotelli à Marseille, il a un rôle incroyable dans ce groupe, il le sait. Ça affaiblit l’équipe de Pat’ Vieira quand il n’est pas là et que Pat’ a voulu l’emmener, qu’il y a eu une incompréhension, ce n’est même pas une incompréhension c’est qu’aujourd’hui, quand t’es un joueur de football, et moi je défends les contrats des joueurs, mais aussi en retour ce que tu dois donner au club. Et là il se met en faute, parce que je suis désolé, si Pat lui dit « tu viens et on voit le jour du match si t’es pas apte, sinon tu ne joues pas » de toute façon il faut aussi avoir envie. Alors il y a une question d’envie, c’est ça qui me dérange après il va contre son entraineur et puis après il répond par les réseaux sociaux alors ça c’est la plus belle bêtise qu’il peut faire, » a déclaré l’ancien international qui déplore un manque de discernement et de communication chez les jeunes joueurs comme Saint-Maximin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page