Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

Advertisement
Categories: Ligue 1

L1 : Les Français vont payer pour les clubs, Romain Molina hallucine

Alors que la période actuelle de crise sanitaire voudrait une certaine unité entre toutes les composantes du football français, les présidents de clubs de Ligue 1 ont quand même fait honte à beaucoup de gens…

Il faut dire que certains d’entre eux se sont écharpés sur telle ou telle solution pour boucler le championnat de France face à la pandémie de coronavirus. Mais au final, le gouvernement français et la LFP ont tranché cette semaine en votant pour l’arrêt définitif de la saison 2019-2020 en L1. Un choix qui a fait débat, puisque certains clubs, souvent les plus lésés, parlent d’une décision hâtive et injuste. Malgré tout, cette annonce a calmé le joli bordel au sein du football français, comme l’a expliqué Nathalie Boy de la Tour. « Nous avons pu trouver très fréquemment assez indécent la cacophonie ambiante lorsqu’on parle de 20 000 morts en France », a dernièrement lâché la présidente de la LFP. Un ressenti négatif partagé par Romain Molina.

Advertisement

« Le foot français continue de faire l’autruche… »

« Beaucoup ont honte de ce qui s’est passé dans le football français ces derniers jours…. Ça a été une guerre d’égo dans une cour de récréation. Dans les réunions, les dirigeants se sont insultés… Chacun a essayé de protéger ses petits intérêts. Le Graët a refusé d’aller sur le marché financier avec des prêts à 14 %… Aujourd’hui, le gouvernement se couche devant les clubs de foot… Car le foot a un pouvoir politique incroyable. Vu que des gros clubs risquent un dépôt de bilan, il y a un prêt de la Société Générale garanti par le BPI qui va être accordé à la LFP, qui va ensuite redistribuer l’argent en fonction du manque à gagner des Droits TV. L’Etat, et donc nous, on va sauver le foot français, et les gens qui ont tapé dans la caisse… D’ailleurs, Didier Quillot est complètement à l’envers en ce moment. Il pense que Mediapro, ça va aller. Ok… Sauf que la Ligue n’a pas demandé de garanties bancaires à Mediapro, mais juste une garantie d’actionnaires… Mediapro est avec des investisseurs chinois. Et s’ils ne balancent pas l’argent après la crise… L’UEFA a toujours eu des doutes sur Mediapro. Et il faut savoir que depuis le début, le but de Mediapro, c’est de revendre les droits… Mais le foot français continue de faire l’autruche… », a lancé, sur Youtube, le journaliste, qui avoue donc que le projet de Mediapro n’est toujours pas solide en vue de la saison prochaine. Et ce n’est pas le non-mercato actuel, sachant que Mediapro n’a pas réussi à attirer Habib Beye ou Éric Carrière par exemple, qui prouvera le contraire… Autant dire que les clubs français peuvent déjà craindre le pire pour leur avenir.

Advertisement

Article récent

OM : Quel mercato, même Eric Di Méco s’emballe

Lors de la présentation officielle de Luis Enrique, la direction sportive de l’Olympique de Marseille en a profité pour faire…

5 heures ago

PSG : Ancelotti plus grand coach de l’histoire, Daniel Riolo est dépité

Alors que le Paris Saint-Germain fête ses 50 ans en 2020, un vote historique a été effectué ces derniers mois…

6 heures ago

EdF : Choqué par Le Graët, Evra veut Wenger à la FFF !

Mi-septembre après l’embrouille entre Neymar et Alvaro Gonzalez lors du Classique de la Ligue 1 entre le PSG et l’OM,…

7 heures ago

OL : Aulas dans le love, Edward Jay a pris la foudre

Alors que les résultats de ce début de saison sont très décevants pour un club qui vise le podium de…

8 heures ago

ASSE : Wesley Fofana à Leicester, Gilles Favard pose une question

Lors de la défaite de l’AS Saint-Etienne contre le Stade Rennais en Ligue 1 le week-end dernier (0-3), Wesley Fofana…

9 heures ago

OM : Luis Enrique pour 12 ME, Pierre Ménès ne comprend toujours pas

Après un début de mercato à la diète, l’Olympique de Marseille a fini par poser 12 millions d’euros sur la…

10 heures ago