Ligue 1

L1 : Les Girondins coulent, Gilles Favard fait une dépression

Les Girondins de Bordeaux vivent une saison mi-figue mi-raisin. Une constante en Aquitaine ces dernières années.

Il y a peu de motifs de satisfaction cette saison pour les fans des Girondins de Bordeaux. Le jeu proposé est faible quand les actionnaires ne savent plus où ils veulent aller. Heureusement, l’entraîneur Paulo Sousa fait plus que le job pour maintenir le club à flot. Le Portugais et ses hommes sont 12èmes de Ligue 1 mais pas totalement décrochés pour les places européennes. Toujours est-il que les observateurs sont très inquiets, à l’image de Gilles Favard.

“C’est un club qui n’a plus d’identité”

Lors d’un passage chez Club Circus Paris, le journaliste a été clair sur le sujet. “Bordeaux ce qui me fait peur, c’est que je vois ce qui est en train de se passer. Je vois que c’est un club qui n’a plus d’identité. Moi de mon époque Bez c’était un mec du Sud-Ouest. On mangeait le foie gras à la fin du repas. C’était une identité. Il écrivait au Président de la Ligue Nationale à l’époque et signait ‘votre lointain vassal de l’Aquitaine’. C’est pour dire dans quel état d’esprit il était. Il était très copain avec les mecs de Bègles, avec les Moga. Les trois allaient voir Chaban et à l’époque ce n’était pas comme maintenant. Ils disaient qu’il fallait que Bègles ait une équipe compétitive, que l’autre il fallait ça, etc… Quand je fais l’Equipe du Soir, quand je vois les résultats, j’ai une boule, je ferme ma gueule et je ne dis rien. S’il y a bien un truc qui m’emmerde c’est de voir l’état des Girondins de Bordeaux”, a notamment pesté Gilles Favard, qui espère que Bordeaux retrouvera son chemin en Ligue 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer