Ligue 1RMC

L1 : Monaco déjà en crise après deux journées, c’est inquiétant

L’AS Monaco est une nouvelle fois tombée de très haut contre le FC Metz samedi à l’occasion de la deuxième journée de Ligue 1 (0-3).

Malgré un recrutement estival plutôt clinquant, avec les arrivées de Ben Yedder (40 ME), Martins (30 ME), Lecomte, Onyekuru (13,5 ME) et Aguilar (8 ME), le club de la Principauté est reparti sur les mêmes bases que la saison dernière. À savoir des bases très mauvaises, sachant qu’après deux rencontres, l’ASM est dernière du championnat avec zéro point et une différence de buts de -6, à cause de deux revers 0-3 contre Lyon la semaine dernière puis Metz. Autant dire qu’après ce naufrage contre un promu, Monaco est déjà en crise, selon Damien Perrinelle.

« Le 0-3, c’est bien payé au final »

« Le match de Monaco est sévère, mais est-ce que le score est sévère ? Le pire, c’est que non justement. Le 0-3, c’est bien payé au final. Car si Lecomte n’est pas dans les buts, et s’il n’y a pas un peu de maladresse de la part des attaquants de Metz, et notamment de Boulaya, ça fait 6-0 pour Metz à la fin de ce match… Après deux journées, c’est donc déjà la crise à l’ASM », a lâché, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui estime que Monaco a donc touché le fond avec ces défaites inaugurales, plombées, il est vrai, par deux expulsions à la demi-heure de jeu, avec Fabregas contre l’OL et Aguilar face au FCM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page