Ligue 1

L1 : Titre, podium, maintien… Quel championnat fabuleux !

Une fois n’est pas coutume, le championnat de France offre un magnifique suspense à tous les étages durant ce sprint final. Une belle bouffée d’air frais en cette période compliquée.

Cette saison, le foot français a touché le fond. À cause de la crise du Covid, qui a privé les clubs de nombreuses recettes, avec notamment les matchs à huis clos. Mais aussi à cause du fiasco Téléfoot… Alors que Mediapro devait financer les clubs français à hauteur d’un milliard d’euros chaque saison, le groupe audiovisuel sino-espagnol a finalement abandonné en février dernier, après seulement quelques mois d’activité. Par conséquent, la L1 se retrouve avec un championnat complètement dévalué au niveau économique. Mais pour relever la pente en vue de la saison prochaine, et alors que le championnat cherche de nouveaux diffuseurs, le foot français offre son meilleur visage durant ce sprint final. Contrairement aux autres pays, où plusieurs clubs sont déjà champions comme l’Inter en Italie, ou en passe de l’être comme le Bayern en Allemagne ou Manchester City en Angleterre, en France, le suspense est à son comble à trois journées de la fin.

« Immense Ligue 1 »

Car si Monaco et Lyon ont lâché en l’espace d’une semaine, le LOSC et le PSG, qui n’ont qu’un seul point d’écart, vont encore se livrer une belle bataille jusqu’à la mi-mai. Et ce n’est pas le seul point de suspense que la L1 propose en cette fin de saison. Puisque la lutte pour le podium, et la Ligue des Champions qui va avec, est aussi haletante entre l’ASM et l’OL. Comme la course aux dernières places européennes entre Lens, l’OM ou Rennes. Et que dire de la lutte pour le maintien entre Strasbourg, Lorient, Nantes et Nîmes ? Bref, ce championnat vend du rêve à certains journalistes, comme à Grégory Ascher. « Ça part en double duel : Duel pour le titre, Duel pour la ligue des champions. Immense Ligue 1 », a lancé, sur Twitter, le consultant de RTL, qui a donc déjà hâte d’être au week-end prochain. Qui aurait dit cela il y a encore quelques mois pour la L1…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page